6 chansons pour enfants de 5 ans

Voici le troisième article de la saga chansons pour enfants. Encore une sélection de chansons pour les 5 ans, cette fois-ci.

Parce que vous le demandez souvent, et l’offre est vaste, voici une sélection de six chansons pour les enfants de 5 ans.

A cette âge là ils ont tendance, si on leur laisse faire, à choisir tout seul. On peut découvrir leur goût, et les sujets qui leur intéresse le plus.

Il est intéressant de trouver des choses à leur faire écouter, pour élargir leur culture générale, mais il est tout aussi intéressant d’écouter ce qu’ils aiment.

A la maison, mes enfants ont accès à un large panel de musique pour enfants, qui va du traditionnel aux chansons d’artistes actuels, en passant par les comptines traditionnelles du monde et des artistes contemporains Uruguayens.

Du coup, de temps en temps, j’aime espionner pour écouter ce qu’ils choisissent d’écouter en boucle à des différents moments. Beaucoup de fois je suis surprise, je ne m’attend pas forcément à ce choix là. C’est ainsi que j’apprend à connaître un peu plus mes enfants.

Qu’est ce qu’un enfant de 5 ans?

Un enfant de 5 ans est curieux, sociable et a beaucoup d’énergie!

Il s’arrête de parler très difficilement, et quand il le fait, c’est parce qu’il fait la tête… 

Un petit de cet âge n’est plus un bébé, mais un petit ou une petite qui commence à faire des réflexions complexes et souvent très justes sur la vie qui l’entoure.

Ils ont énormément de questions: “pourquoi les militaires se camouflent?”, “mais, on devrait pas manger de la viande, on tue des animaux!”, “c’est quoi l’équilibre?”, “quand une voiture nous marche dessus, on est morts?”.

Des questions qu’on ne sait même pas d’où l’ont elles sorties… et souvent trop compliqués à répondre. Mais on réponds… tant bien que mal. 

Nous ne sommes jamais très sûrs qu’ils aient compris… Jusqu’au lendemain, qu’ils nous ressortent l’information, d’une manière très juste, et souvent à leur avantage…

Les grandes sections, je l’avoue, est de loin mon âge préférée. Il y a de la repartie, ça réfléchis, il y a de l’humour, ça bouge, c’est dynamique! Même si habiter avec l’un d’eux n’est pas forcément évident…

Chansons pour enfants de 5 ans

Alors voici ma sélection pour ces petits êtres curieux et rigolos:

Je commence par Pascal Parisot. Je ne suis pas fan de tout ce qu’il fait… n’étant pas toujours d’accord avec sa vision des choses ou de son interprétation de ce qui pensent les enfants.

1-

Cette chanson est surtout marrante! C’est une manière très chouette de se moquer des punitions, et montre clairement à quel point elles ne sont pas du tout percutantes… 

Mais au niveau de paroles, si c’est le vocabulaire que vous souhaitez développer, vous ne serez pas satisfait.e… Très peu de paroles, court mais efficace!

Pour développer le vocabulaire, c’est plus celle-ci:

2-

Ensuite nous allons continuer avec une femme! Oui! En la découvrant je me suis rendu compte à quelle point je ne met pas souvent en valeur de femmes! Alors, je me rattrape, juste un petit peu, avec Natalie Tual.

J’adore sa manière d’expliquer les émotions, et comment elle leur donne de mots simples et compréhensibles.

3-
4-

Alors, je ne sais pas si c’est fait exprès, mais les chansons ont été mélangés dans l’album (ça sonne une bonne blague pour les parents 😜). “Comment je me sens” est donc “devinez” dans l’album. “Devinez” vous la trouverez ailleurs… 

Mais c’est bien “Comment je me sens” que j’ai sélectionné!

5-

Au tour des Ogres de Barback. Ils sont assez engagés, mais les enfants aiment l’engagement. Après, nous pouvons adhérer ou pas… mais c’est intéressant de faire écouter différentes opinions. Cela les aide à comprendre qu’on a tous le droit d’avoir des opinions et des visions de vie.

Mais cette chanson elle juste rigolote:

6-

En dernier, une chanson que ma fille écoute en boucle, d’Alain Schneider.

Évidences

Cette sélection est juste une courte suggestion d’écoute et d’apprentissages de chansons pour enfants de 5 ans. Bien sûr elles peuvent marcher pour les 6 ans également.

Pour savoir quelle était ma sélection pour les enfants de 3 ans c’est ici, et pour les 4 ans ici.

Et vous, quels chansons apprenez vous aux enfants de grand section?

Du bonheur, de la sagesse et des rythmes diffus…

3 activités terrifiantes à faire pour Halloween

Soif de peur et surprises? Vous cherchez des activités terrifiantes à faire avec vos enfants? Mouahahahaha!!!!

Bienvenus à l’article maudit!

Nous y sommes!

La fin de cultives arrive, les journées se raccourcissent. Tout se refroidi, nous n’avons plus envie d’aller au parc regarder les cygnes nager ou les enfants courir allègrement. 

Le sol se couvre d’un tapis de feuilles oranges, jaunes et marron. 

Les citrouilles et les potirons pointent le bout de leur nez. Les premières soupes se chauffent dans nos cuisines.

Tout nous invite à préparer l’hiver, car l’automne est arrivé.

Et, avec lui, HALLOWEEN!!!!

Une fête ancestrale

Amputée aux Celtes, c’est une fête très particulière, qui nous pousse à confronter nos peurs en allumant des lampes et en se déguisant dans des monstres et sorcières. D’ailleurs, si vous voulez travailler vos peurs et celles de vos enfants en musique, je vous invite à voir cet article...

Mais cette fête, appelée de différents noms, est aussi présente ailleurs, dans d’autres pays de l’hémisphère Nord de la Terre (car je vous rappelle que dans l’hémisphère Sud c’est le printemps…).

Nous avons la fête des morts au Méxique:

Comme le dit la vidéo en espagnol, dans cette fête il y a un défilé avec les gens déguisés en squelettes, et ils font des offrandes aux morts avec la présence de 4 éléments: terre, feu, eau et air.

Puis de l’autre côté de l’Europe, en Asie, plus précisément en Chine, nous avons la fête des morts, appelée Qing ming, mais elle se fête en printemps (autours du 4 Avril). Sa signification et sa manière de fêter est très différente des Mexicains et de Celtes.

Voici un lien pour en savoir plus.

La fête de mi-automne chinoise étant celle de la lune (Zhong qiu). Pour en savoir plus, regardez cette vidéo. Fête qui est basée, par contre, sur une histoire digne de Halloween!

 

Activités terrifiantes

 

Différentes possibilités s’offrent à nous pour fêter cet événement effroyable. Normalement, quand il s’agit des enfants grands, nous nous amusons à avoir peur. 

Mais comme nous ne voulons pas effrayer nos petits, nous allons devoir trouver des alternatives…

Alors voici celles que j’ai trouvé:

Idée 1

Vous pouvez trouver un conte de sorcière ou de monstre quelconque qui se dirige à un public très jeune. Ou alors vous pouvez en inventer un. Le tout est que l’histoire est une pointe d’humour, et une fin heureuse.

Ensuite vous allez la bruiter avec vos enfants.

Prenez une vieille radio pour simuler des tonnerres, un sac en plastique pour simuler la pluie. Les histoires effrayantes commencent toujours avec une tempête. Faire le bruit dédramatise le sentiment de peur que celle-ci provoque chez les petits.

Ensuite, selon l’histoire, vous prenez des claves pour simuler les pas, et n’oubliez pas d’utiliser votre voix pour faire grincer les portes!

Enfin, si vous êtes inspiré, vous pouvez choisir une sélection de musiques qui évoquent la peur, pour mieux illustrer votre conte!

Idée 2

Un parcours musical terrifiant, ça vous dit?

Pour le construire vous allez trouver des endroits où vous pouvez accrocher des instruments qui fassent des bruits qui évoquent des choses qui font peur. Une flûte pour le cri du loup ou le chant de la chouette. Comme pour l’activité précédente, la vieille radio pour le tonnerre, une bouteille pour souffler à l’intérieur et simuler le vent, etc. Laissez libre votre imagination, et celles de vos enfants.

Une fois tout mis en place, c’est le moment de décorer! Au dessus de chaque instrument vous allez mettre une image de l’horreur qu’elle représente. 

Enfin, vous allez tous vous déguiser, et découvrir le parcours avec les copains, en partageant ce que vous fait peur et comment vous faites pour la gérer.

Jouer les choses qui nous terrifient et verbaliser nos peurs peuvent aider votre enfant à mieux gérer ses craintes!

Idée 3

Si on profitait que la nuit arrive tôt pour notre dernière activité terrifiante de la journée?

Vous allez imaginer que vous êtes en camping, et que vous avez fait un feu. D’ailleurs vous pouvez ramasser du bois et des feuilles avec vos enfants, en utilisant une lampe de poche, puis placer la lampe de poche sur ce “feu” imaginaire.

Ensuite, vous pouvez en profiter pour raconter des histoire d’enfance où vous avez eu peur, certes, mais aussi vous pouvez chanter des chanson de sorcières et de monstres que vous ayez dans votre répertoire.

Si vous en avez pas, je ferai prochainement un listing de chansons terrifiantes.

Les chansons vous pouvez les accompagner d’instruments, si vous savez en jouer c’est super, sinon faites simplement des percussions. 

Attention quand même aux gens qui vous entourent si vous faites ça en ville dans un parc public ou jardin partagé. Nous ne voudrions pas les effrayer… 😊

Journée de peur

Surtout n’oubliez pas de vous amuser, et de bien fêter la nature. Car bientôt arrive une période où les journées se raccourcissent à une vitesse éclair, le froid s’installe, et la joie a tendance à se faufiler et s’échapper de nos esprits.

Toute excuse est bonne pour redonner de l’énergie à nos esprits et les remplir de rires, de jeux et de musique!

Puis, n’oubliez pas de partager avec nous vos activités terrifiante dans les commentaires. Au moins que…. vous ayez la trouille?

Du bonheur, de la sagesse et des rythmes classiques contemporains.

 

3 livres audio pour 2-4 ans

Vous cherchez des idées cadeaux pour vos petits de 2 à 4 ans liés à la musique? Arrivés à votre librairie favorite vous êtes perdu face à tant de choix? Voici ma nouvelle rubrique de livres-audio et livres d’éveil musical!

Car oui, des livres audio, des comptines, il y en a de milliers! Souvent nous ne nous y connaissons pas, et nous ne savons vraiment pas quoi choisir. Du coup on choisi par rapport au visuel, ou au texte de derrière ou en feuilletant. 

Mais on peut pas écouter, et parfois nous avons des mauvaises surprises. Le livre ne convient pas à un petit de cet âge là, l’histoire est un peu “bizarre” ou contre vos idéaux… Bref… ça vous deçois.

Alors, en attendant que le livre-audio de Petit Doremi sorte, j’ouvre officiellement la rubrique livres-audio et livres d’éveil musical. Je vais écrire sur les livres que j’expérimente avec mes enfants, ceux qui marchent, ceux que n’ont pas marché, ceux qui ne remplissaient pas la fonctions que j’aurais voulu.

Mes critères

Comme tout est subjectif, et mes repères sont surement différents aux vôtres, je vais vous expliquer sur quels paramètres je me base pour juger de l’efficacité de l’oeuvre.

La première chose que j’écoute quand on met le CD du livre est la qualité sonore. Non pas pour savoir si ça a été bien enregistré ou mixé, car je ne suis pas ingénieur de son, mais pour entendre si les sons sont réels ou pas. 

Les instruments dont ils parlent ce sont de vrais instruments ou c’est un synthé qui les imite? 

Utilisent-ils un bruitage avec les vrais éléments, ou ils utilisent des instruments ou autres pour les faire?

Est-ce qu’on entend bien tout?

Ensuite, j’écoute la justesse des voix chantés… oui… j’ai du mal avec les voix qui ne chantent pas très juste… mais ce n’est pas rédhibitoire.

Puis, j’écoute l’histoire, de quoi elle parle, c’est sur la vie quotidienne ou fait-elle appel à l’imagination? Est-ce qu’elle fait rigoler ou pleurer les enfants, ou ça les laisse indifférents?

Bien sûr, mon critère principale est qu’il plaise aux enfants. Qu’ils aient envie de le mettre plusieurs fois pour s’en imprégner, apprendre, chanter avec le CD.

Lala et la petite souris

Celui-ci est un des premiers livres audio que ma fille a entendu.

On le connaît par cœur!

L’histoire fait appel à l’imaginaire, fait référence à des choses que les petits de 2 ans ne connaissent pas, évidemment, mais il parle des souris, de rêve, de la lune et de sauver Doudou. 

Une histoire très efficace, avec plein de chansons originales et des arrangements originaux aussi.

Toute la famille a adoré, et adore encore.

Le voici:

La voiture de Groucho

Mon fils est fan!

Il a tout ce qu’il faut pour lui plaire: une voiture, un chien et une chanson.

L’histoire est très rigolote car un peu farfelue. Du coup, petits et moins petit peuvent en rigoler. Même si j’avoue que ma fille était moins fan… peut-être elle trop grande, elle (presque 5 ans).

La seule remarque que je peux faire est que la voix est mixé trop bas, donc on doit beaucoup monter le volume pour bien comprendre ce que le monsieur dit, en comparaison des bruitages, qui sont trop fort… Mais bon, ça vaut le coup d’en faire abstraction. Au pire, on lit l’histoire par dessus, pour que ce soit plus clair!

Coco et son pot

Il y a tout une série de livres de Coco, qui sont plus ou moins intéressants. L’idée est bonne, et j’ai déjà eu un livre de Coco entre mes mains qui m’a plu.

Mais j’avoue que celui-là, moins. 

Le rythme est long, les enfants s’impatientent. 

C’est surtout pour cela que j’ai été moins enchanté. Les enfants n’ont pas trop accroché. Ils le mettent rarement, par rapport aux autres. D’ailleurs, c’est moi qui insiste pour le mettre.

Du coup, je le trouve moins efficace. Dans d’autres articles je parlerais des autres deux Coco que je connais, dont les enfant ont été plus réceptifs.

A bientôt pour d’autres découvertes!

Du bonheur, de la sagesse et des rythmes rock n’ roll.

Une journée avec les enfants en musique

Prêts pour une super journée en musique?

Cet article participe à l’événement organisé par moi-même sous le sujet: la musique dans la vie quotidienne.  Vous pouvez voir l’article récapitulant les autres articles participants ici!

Qui n’a pas rêvé d’avoir une journée hors du commun? Une de celles qu’on se souvient pendant toute sa vie tellement elle était bien. De ces journées que l’on se dit, mais, pourquoi je ne fais pas ça tous les jours?

Car, nos journées, sont loin d’être une comédie musicale…

Pourtant nous avons le pouvoir de décider de comment vivre une journée.

Je ne dis pas que l’on peut prévoir ce qu’il va se passer, mais juste comment faire face aux différentes situations de la vie quotidienne.

Comment avez-vous décidé de voir le verre aujourd’hui? Moitié vide, ou moitié rempli? Quelles sont la majorité des vos pensées? Positives ou négatives? Et vos mots et phrases? Et celles de vos enfants?

J’avoue que c’est plus facile à dire, qu’à faire. C’est pourquoi je vous écris cet article. Pour vous aider vous, votre famille, et moi-même au passage 😁. Vivons une journée hors pair, en musique!

Et c’est justement ce que je vous propose aujourd’hui.

Une journée en musique?

Qu’est ce que cela pourrait bien être? 

Je pense qu’il doit y avoir des journées en musique comme des personnes il y a sur terre. Mais je ne pourrais vous proposer que ce que j’ai en tête. 

Cette journée pourrait être remplie des chansons, des rythmes avec les bruits qu’on entend. Qui sont, en ce qui me concerne, beaucoup. Des travaux au dessus de chez moi, des travaux au dessous de chez moi, plus les travaux du Grand Paris, ça décoiffe!!! 

Je vois cette journée un peu comme ce film “Sound of Noise” mélangé d’une journée comédie musicale comme celle subi par Buffy.

Une journée qui est pareille que toutes les autres, mais accompagnée par la musique, et du coup, vécu comme une aventure.

Les choses ennuyantes deviennent différentes, les mauvaises situations à vivre deviennent plus douces. Les bonheurs sont exprimés dans toute sa splendeur. Un peu comme la joie que je vous décrivez dans cet article.

Comment voyez vous votre journée en musique?

Exemple de journée musicale

La journée commence par un bonjour, un câlin, un bisou. Du moins toutes les journées devraient commencer comme ça… Dans un article précédant, je vous avez proposé de l’agrémenter d’une chanson du bonjour. Alors appliquons ce conseil dans cette journée spéciale.

Commencer la journée par le chant active l’ocytocine, l’hormone du bonheur. Alors disons nous bonjour avec bonheur. Cela peut nous promettre qu’une bonne journée!

Ensuite, nous pourrions aller emmener les écoles en expérimentant différents tempi: un lent comme une tortue, un moyen comme un chien, et un rapide comme le puma. Puis alterner selon les besoins! C’est sûr qu’en rentrant vos enfants vous demanderont le même exercice.

Pour le bain nous allons faire appel à notre sirène préférée:

Nous allons imaginer un monde sous l’eau, tout en chantant toutes les chansons sur la mer que l’on connaît. Même qu’on pourrait organiser un concours de celui qui connaît le plus de musiques sur la mer. Trénet est invité aussi!

Le rythme au rendez vous
Pour le dîner je vous propose quelque chose que vous ne permettez jamais aux enfants: jouer avec les couverts.
 
QUOI!!!

 

Oui. Nous allons dîner comme une batucada.

Pour le ménage:

Avec un peu de pratique vous y arriverez à faire quelque chose de très sympa. Même si c’est bien plus simple, et d’un peu plus chaotique… Pour un jour exceptionnel (et vous le dites bien aux enfants que c’est exceptionnel, sauf si vous pouvez le faire dans d’autres occasions), vous pouvez tout vous permettre.

Ensuite vous passerez au brossage de dents rythmé. Plus doux que le dîner, mais plus amusant qu’un brossage régulier.

En finissant par des comptines douces, après l’histoire, et juste avant de partir dans le monde de rêves. Ou alors avec une visualisation musical pour que les enfants puissent s’endormir au calme.

Croyances limitantes

Et si on pense que je suis folle?

Vous n’êtes pas responsable de ce qui pensent les autres. En général ils ne vous regardent pas. Mais s’ils ont envie de vous juger, ils vous jugeront peu importe ce que vous fassiez. Tant passer pour une folle que par un parent aigri, non?

Les voisins et le bruit?

Normalement, dans la journée, ils doivent se tenir aux bruits du voisinage. Tant que ce n’est pas du tapage nocturne, ils ne peuvent rien contre vous. Mais, j’avoue, qu’avoir les voisins sur le dos n’est pas super. 

Mais je vous rappelle que ce n’est que pour une journée. Cela pourrait être votre tradition pour la fête de la musique! Les voisins ne se plaindront pas juste pour une journée.

Mons sens du rythme pathétique

Vous n’avez pas encore fait les exercices de rythme que je vous ai proposé? C’est urgent, par ici!

Conclusion

Comme Glorya Gaynor, au début vous allez être effrayé, peut être même pétrifié. Mais vous allez penser tellement des nuits comme les journée sont ennuyantes, que vous allez devenir plus fort.e, vous allez apprendre comment aller au delà de toutes vos peurs.

Lançons nous. C’est la fête de la musique! C’est la fête de l’été!

Et racontez moi en commentaires comment votre journée en musique s’est passé.

Du bonheur, de la sagesse et des rythmes funky!

Chanter les émotions 1/3

Saviez-vous que chanter aide à verbaliser ce que l’on ressent? Chanter les émotions peut aider les enfants à comprendre un peu mieux ce qui leur arrive.

C’est pour cela que dans ce 26ème article du défi “comment aborder les émotions à travers la musique” je vous ai concocté une compilation de chansons que vous pourriez chanter avec vos enfants.

Bien sûr, ce ne sont pas de chansons à chanter sous l’emprise de l’émotion… D’abord il faut l’apprendre, la comprendre. 

Je pense que c’est un excellent moyen pour parler de ce ressenti, de ce qui nous arrive tant physiquement comme mentalement. Évoquer les raisons, ce qu’on a envie de faire quand on est dans tel ou tel émotion. 

Quand les enfants ont moins de trois ans, ils n’ont pas ni le vocabulaire, ni la maturité pour comprendre. Leur cerveau reptilien est celui qui les guide. Le cerveau logique est en train de se construire. Du coup, chanter des chansons simples qui en parlent peuvent l’aider à comprendre le lien entre l’émotion et la cause, puis petit à petit aussi la conséquence. 

A partir de 4 ans le langage commence à s’acquérir et se maîtriser. Du coup la chanson va être de mieux en mieux comprise, elle pourra être de plus en plus complexe et exprimer ainsi ce que l’enfant ressent. 

Pour cette première parti, je vous ai sélectionné des chansons pour différentes âges. Parfois les paroles sont longues, et selon l’âge il ne faut pas hésiter à raccourcir à un couplé et un refrain. Les grands peuvent apprendre toute la chanson, l’analyser, trouver des exemples dans leur quotidien, et même trouver une chorégraphie.

Allons chanter les émotions!

Alors voici la liste:

Pour la colère

Pour moi cette chanson on peut la chanter avec des enfants qui ont jusqu’à 3 – 4 ans, pas plus. Bien sûr les bébés ne chanteront pas. A partir de 2 ans ils commenceront à chanter quelques mots. Mais avec la chorégraphie elle doit marcher d’enfer!

Cela n’est pas une chanson, même si lui ajouter de la musique peut être facile (peut-être je vous le chanterai une prochaine fois). Mais elle peut très bien marcher à partir de 4 -5 ans. Comme vous voyez il y a aussi une chorégraphie à apprendre.

La tristesse

Cette comptine toute simple est idéal pour les moins de 3 ans. Elle est courte et efficace. On peut expliquer à l’enfant que comme le lapin, nous pouvons être tristes quand on arrive pas à faire quelque chose. Mais quand on persévère la tristesse s’en va pour laisser place à la joie d’y arriver!

Celle-ci est pour les plus grands. Selon l’âge vous pouvez diviser la chanson ou l’apprendre en entier. Personnellement je chanterais un couplé et un refrain pour les PS et MS, deux couplés et refrain pour GS, toute la chanson pour les 6 -7 ans. Pour l’apprendre on peut commencer par aborder le sujet: “comment te sentirais-tu si tu perdais ton doudou?”, et les emmener petit à petit aux paroles de la chanson.

La peur

Chanson pour les moins de 3 ans alternative à “promenons nous dans le bois”. Les enfants de 2 ans par exemple ont tendance à jouer qu’ils ont peur du loup, cette chanson peut les amuser.

A apprendre aux enfants à partir de 4 ans, à condition de diviser la chanson, car un peu longue. Déjà à 5-6 ans ils peuvent l’apprendre en entier. Elle est facile à chorégraphier, et elle est très parlante aux enfants.

Le dégoût

Une autre chanson d’Alain Schneider super rigolote pour parler des choses dégoûtantes! Pour les enfants à partir de 4 si on simplifie la chanson, et on doit la décortiquer, car beaucoup de vocabulaire d’un coup! Même moi (en sachant que le français n’est pas ma langue maternelle, mais j’ai un petit niveau de français quand même) j’ai dû recourir au dictionnaire pour certains mots… 😂

Je n’ai pas trouvé évidemment de chanson du genre pour les petits… mais je pense qu’il n’y a pas besoin de parler du dégoût au moins de 3 ans. Ils découvrent le monde, rien ne les dégoûte encore…

La joie

Ici je vous laisse la liberté de trouver. Il y en a pour tout les goûts, les âges. Toutes les comptines de ronde, par exemple, sont un excellent exemple, même si les paroles, auxquelles on ne prête pas attention, ne sont pas toujours très… politiquement correctes…

Dites moi en commentaire les chansons qui vous viennent à l’esprit pour chaque émotion, ce sont les mêmes que je vous ai proposé? vous en avez d’autres?

La semaine prochaine je vous prépare une deuxième partie de chansons… originelles!!

D’ici là, je vous souhaite le bonheur, la sagesse et des rythmes bossa.