L’histoire d’une comptine qui vire au cauchemar

Une noix de coco contient beaucoup de vitamines, d’oligo-éléments et de minéraux. La comptine qui lui fait honneur est très entraînante et amusante à apprendre. Mais parfois…

Elle peut nous jouer des mauvais tours.

Dans mon article de la semaine dernière, je vous proposait des chansons et artistes pour les enfants de 3 ans. Aujourd’hui je vais vous parler d’une comptine en particulier.

Voici l’histoire d’une comptine, qui est tellement sympa, qu’elle nous donne envie de consommer ce qu’elle nous propose. Mais parfois on devrait laisser les comptines juste nous divertir, car elles peuvent nous faire virer au cauchemar… 

Ce petit récit, toutefois, aura quelques avantages pour vous…

🥥 Savoir comment ouvrir une noix de coco

🥥 Chanter une nouvelle comptine

🥥 Cuisiner un gâteau de noix de coco

🥥 Découvrir un nouveau son

Alors surtout, lisez jusqu’au bout!

La noix de coco

Tout à commencé le jour où on a connu cette comptine:

Quand je l’ai entendu la première fois, j’ai souri. Si simple, si logique, tellement efficace pour le langage. De plus, comme j’avais écouté la version d’Olivier Caillard, qui malheureusement je ne trouve pas sur YouTube, mais sur d’autre plateformes comme Spotify oui, je trouvais ça dansant à souhait!

Pendant des mois on avait inclus cette chanson dans la playlist de mes enfants, tout de suite après Life is life, et juste avant Tic, tic, tac… Nous passions des bons moments. 

Bref.

La vie était d’une saveur tropical.

Quand tout d’un coup le jour redoutable arriva.

Le supermarché

Nous devions faire des courses ce jour là. La liste d’achats était dans nos poches. Le parking était vide. Le climat agréable. Tout semblait être parfait.

Arrivés dans le supermarché, ma fille prend son caddie, mon fils regarde tout ce qu’il se passe. 

En commençant par le rayon de fruits et légumes, nous mettons dans le caddie ce qui a été prévu de se procurer. 

Et là, sans nous prévenir, pour la première fois de la vie de nos enfants, nous voyons un stand tropical. Un lieu où se trouvait notre futur plus grand cauchemar. 

La noix de coco.

Tout de suite ma fille exclame: “je veux de la noix de coco!”

“Oui!” répète mon fils comme à son habitude. 

“Pourquoi pas?” Disent les parents. 

Ils ne se doutaient de rien.

Arrivés à la maison on chantait une nouvelle version de la comptine: 🎵 pour avoir des noix de coco, des noix de coco, des noix de coco, pour avoir des noix de coco, il faut aller au supermarché! 🎶

Enthousiaste je regarde par internet comment ouvrir ce fruit qui semble être fabriqué en bois.

C’est là que le cauchemar commence…

Tentative numéro 1

Une des techniques disait qu’il fallait mettre au four la noix de coco pendant une dizaine des minutes ou jusqu’à ce que la coquille ramollisse. 

Je ne sais si c’étaient 10 minutes selon une montre, selon un Parisien, selon un Marseillais, ou selon un Mexicain. 

Le fait est qu’après au moins 1 heure de four, la coquille n’était toujours pas molle. Même que j’avais l’impression de tout le contraire… de la cuire et la rendre encore plus dure… si cela est possible…

“Pour avoir des bras musclés, des bras musclés, des bras musclés, pour avoir des bras musclés, il faut essayer d’ouvrir une noix de coco!”

Première tentative complètement raté…

Tentative numéro 2

La deuxième technique était de mettre la noix de coco (une fois vidée de son eau, bien sûr, en ouvrant un des trois trous qui se trouvent dans la partie supérieur de la noix de coco, sinon vous allez être mouillé…) dans un torchon. Ensuite la casser avec un marteau par terre.

“Pour essayer d’ouvrir une noix de coco, une noix de coco, une noix de coco,, pour essayer d’ouvrir une noix de coco, il faut avoir un bon marteau!”

Tu parles…

Même en imaginant la tête de mon plus grand ennemi je ne suis pas du tout arrivé à ouvrir cette, maintenant très embêtante, noix de coco.

En ce qui me concerne j’ai renoncé à ce moment là.

Heureusement le meilleur des papas était là pour sauver le coup!

Tentative numéro 3 (la bonne)

Il prend un tourne visse, l’enfonce dans un trou de la noix, et frappe avec le marteau. Résultat: noix de coco ouverte en moins de 5 minutes.

wouhou

“Pour ouvrir une noix de coco, une noix de coco, une noix de coco, pour ouvrir une noix de coco, il faut avoir un tourne visse!”

Et, devinez quoi?

Les enfants n’ont pas aimé… 😱😭😭😭

“Les enfants n’ont pas aimé, la noix de coco, la noix de coco, les enfants n’ont pas aimé, il faudra trouver une solution.”

Chapitre cuisine

“Nous allons faire un gâteau, faire un gâteau, faire un gâteau, nous allons faire un gâteau, un gâteau à la noix de coco.”

Pour ce faire j’ai pris comme base la recette du Gâteau au yaourt choco coco de LiliEt je l’ai adapté aux ingrédients que j’avais… c’est ma spécialité…

Nous allons faire un gâteau à la noix de coco, 

il nous faudra un brick de crème de coco

une fois versé dans un jolie robot

nous y ajouterons la farine et le sucre (200g de farine et deux sachets de sucre vanillé)

puis du beurre fondu et les 3 œufs battus

et la levure puis la noix de coco (rapé 70g)

Et battez, battez, battez

mélangez, tournez, tournez.

Ensuite on mettra le chocolat (que vous aurez mis en morceaux au préalable)

très important le chocolat

Enfournez le tout 25 minutes

dans un four chauffé à 200 degrés.

Et le tour est joué!

Surprise

Une fois qu’on a réussi à ouvrir la noix de coco, on l’a laissé de côté pendant 24 à 48 heures. A ma plus grande surprise, j’ai vu que la pulpe commençait à se décoller toute seule. Alors, j’ai tout enlevé.

Du coup j’ai eu une coquille de noix de coco cassé en deux, et tout de suite l’idée m’est venue  de tester le son.

C’était un son d’enfer!!

On peux les utiliser à la place des claves, ou pour faire le son des sabots des chevaux. Vraiment vous pouvez l’utiliser très bien comme instrument avec vos petits. Le son est rond, il rappelle le bois, et il sent très bon! 

C’est là que finalement je me suis dit qu’il aura vraiment valu la peine cet achat. 

Vive la noix de coco!!

Et vous, quelle a été votre expérience avec ce fruit? Vous connaissez d’autres chansons qui parlent de ce fruit? Commentez!

Beaucoup de bonheur, de sagesse et un rythme cha cha cha.

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.