Les instruments à vent (comment les aborder 3/3)

Comment aborder les instruments à vent avec votre enfant? 

Voilà la famille d’instruments qui me manquais. J’ai laissé longtemps de côté ma trilogie sur les instruments de musique. Mais aujourd’hui j’ai enfin décidé d’en finir.

Si vous voulez voir les autres articles sur les instruments, vous pouvez cliquer ici pour les percussions, et ici pour les cordes.

En effet c’est la troisième famille d’instruments qu’on apprendra à aborder, et la dernière. Cela est important de voir toutes les familles pour avoir une idée de toutes les possibilités que l’on a, à l’heure de choisir un instrument. 

Souvent on se limite à montrer les instruments les plus connus comme la guitare et le piano, en oubliant complètement ces instruments.

Ils sont pourtant des bons outils pour apprendre à respirer, car pour les jouer, en exception des instruments comme l’accordéon ou l’orgue, nous avons besoin de notre souffle. Du coup ils nous exigent d’avoir une conscience de notre corps plus importante que les autres familles. Même si, pour bien jouer les autres instruments, il faut aussi savoir bien respirer. Pour les instruments à vent, comme leur nom l’indique, la respiration correcte est obligatoire.

C’est aussi à la fois ma famille de prédilection, et de rejet en même temps. Je suis chanteuse, donc je joue un instrument à vent et j’adore le son des cuivres, de la clarinette, de la flûte traversière et à bec. Mais j’ai aussi beaucoup de mal à en jouer… paradoxal, non?

Instrument à vent: qu’est-ce que c’est?

Selon Wikipédia, les instruments à vent sont des instruments de musique “dont le son est produit grâce aux vibrations d’une colonne d’air provoquées par le souffle d’un instrumentiste (flûte, trompette… ), d’une soufflerie mécanique (orgue, accordéon) ou d’une poche d’air (cornemuse, veuze… ).”

Pour les identifier je demande toujours aux enfants: est-ce qu’il a besoin d’air pour sonner? si oui, c’est un instrument à vent, si non, ce ne l’est pas. Aussi simple que ça. 

Vraiment?

Non, ce n’est pas toujours aussi simple de reconnaître qu’un instrument est à vent ou pas. Car les apparences trompent, même dans la musique!

Traditionnellement on classe ces instruments en plusieurs clans: celle des bois, celles en cuivre, les voix, et les mécaniques.

Au contrario de ce qu’on pourrait comprendre des noms des catégories, cela n’a rien à avoir avec le matériel qu’on a utilisé pour construire ces instruments. En effet, ils sont classés selon leur mode de production de son. 

Les bois sont les instruments à vent dont le son est produit par vibration d’une anche ou à travers un biseau“, selon Wikipédia. Alors que les cuivres sont les instruments dont leur son vient des lèvres de l’instrumentiste. Les voix sont les instruments qui sont dans notre gorge, bah oui… aussi simple que ça… pour une fois… Puis les mécaniques qui utilisent une combinaison de systèmes comme l’orgue de Barbarie.

Ok. Tout ça sonne très bien, mais… c’est quoi tout ça?

Définition pour petits apprentis (et grands, avouons-le 😋)

 

Voici un lexique qui nous vient droit des profondeurs du dictionnaire Larousse (tout ce qui se trouve entre guillemets)  avec une traduction spécial Petit Doremi pour celles qui sont en langage trop-dur-pour-un-enfant :

Vibration: “mouvement d’oscillation rapide, modulation d’un son, d’un timbre”. Pour l’illustrer voici en images:

Dans la vidéo ce sont des cordes qui vibrent, mais le son fait pareil avec l’air. C’est la vibration de la membrane que nous avons dans l’ouïe produite par l’air qui fait le son. Cette membrane nous l’appelons tampon. La voici en images:

La membrane appelé tampon étant la flèche qui indique le numéro 2, juste avant l’escargot qui est l’oreille interne.

Vous  pouvez les montrer facilement aux petits avec un élastique ou juste une feuille, que vous ferez vibrer, pour produire un son. 

Anche: “Languette de roseau, de bois ou de métal, dont les vibrations produisent le son dans les instruments à vent.” Vous pouvez les voir ici.

Biseau: “Pièce de bois ou de métal taillée en plan incliné, placée dans l’embouchure de la flûte à bec ou de certains jeux de l’orgue et qui provoque la mise en vibration de la colonne d’air contenue dans le tuyau.” En gros c’est comme une anche, mais fixe… On ne trouve pas de lamelle dedans. Ce sera la forme qui fera la différence des sons.

Vous pouvez montrer aux enfants, pour illustrer un peu mieux le biseau, en soufflant dans différentes bouteilles avec des embouchures différentes. Ce n’est pas exactement ça, mais ça fait comprendre un peu mieux aux petits!

Super! Avez-vous survécu? Vous êtes toujours là? Voici une petite vidéo pour vous encourager à continuer à lire:

Mesdames et messieurs, voici les noms des instruments!

 

Le moment tant attendu est arrivé. Voici les instruments à vent par famille:

Les bois

 

La flûte à bec, si aimé des générations et des générations en France. Pourtant un instrument pas facile à jouer, ou du moins, ce n’est pas facile d’en sortir un joli son, mais quand on y arrive, il est tellement beau!

La flûte de pan: ensemble de tuyaux sonores de différentes tailles, on en trouve dans tous les continents.

La flûte traversière: voici un exemple (en plus du trombone) avec Solehya que j’ai interviewé ici.

Quena:

La harmonica:

L’accordéon: instrument où l’on ne doit pas souffler mais avoir une bonne indépendance de membres.

Le bandonéon: 

Pour la clarinette ce sera my friend Tony qui vous fera une démonstration:

Le saxophone:

Le haut-bois: plus connu dans Pierre et le Loup comme le chat…

Pour finir avec les bois, je vous présente le basson (le craint Grand Père en Pierre et le Loup). D’ailleurs, cette vidéo vous explique très bien l’instruments et les anches:

Ensuite vient la famille des cuivres , et je commencerai par la trompette:

Du coup je ne peux pas éviter de vous mettre Miles! De loin mon préféré… 😊

Ensuite le cornet à bouquin:

Le didgeridoo:

L’olifant: vous allez entendre l’instrument le plus mélodieux qui existe dans cette planète, bonne écoute! (D’ailleurs, dans les commentaires je veux savoir combien de temps avez vous écouté cette vidéo 😉)

Je finirai la présentation des soufflants par les mécaniques.

Voici le limonaire:

Et l‘orgue de Barbarie!

Voici donc les instruments à vent. Bien sûr cela ne vous exempte pas d’aller à la cité de la Musique quand vous êtes sur Paris et voir tous ces instruments et les autres familles en vrai. Le musée est super bien fait, et souvent vous avez des musiciens qui présentent leur instrument en plus. C’est une excellente idée de sortie avec les petits, et les moins petits aussi!

Puis, il ne faut pas oublier les concerts! Bientôt j’ouvrirai une rubrique spectacle musical pour petits où vous pourrez découvrir tous les instruments mais en condition réelle!

Pour se soutenir avec des livres, vous pouvez tester Noumba, que les tout petits adorent:

Ou alors, vous avez la flûte enchanté:

Pour connaître la cornemuse:

En espérant qu’avec cet article vous savez un peu plus des instruments à vent, et que vous avez suffisamment des pistes pour les aborder avec vos petits!

Dites-moi quelles autres idées avez-vous eu pour les aborder en commentaires!

Je vous souhaite du bonheur, de la sagesse et du rythme cha cha cha.

 

 

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.