Le trou noir et la musique

Photo d’en tête by Yves Merckx

Vous êtes en plein syndrome de la page blanche? Face aux émotions de vos enfants vous ne savez quoi faire? A court d’idées?

Et bien…

Moi aussi…

“Encore?” Vous allez me dire… “Mais tu nous as déjà fait la même il y a quelques semaines!! Il suffi!!!”

A ce moment là vous allez peut-être essayer de trouver plusieurs manières de me remonter le moral. M’inviter à respirer profondément comme je vous l’ai si bien conseillé lors de mon article sur la colère, ou c’était plutôt celui ?

Vous ne savez plus, mais l’histoire est qu’il faut que je respire…

Photo by Mon Œil

Tout en écoutant la marche funèbre de Chopin. (Allez! mettez “PLAY” sur la vidéo et respirez avec moi pour voir)

Alors je respire une fois…

Je détend mes épaules, malgré la peur que me donne cette musique…

Une deuxième fois…

Je suis surprise par le “refrain” en majeur très surprenant, et  que jusque là je ne connaissait pas du tout, car je ne suis jamais arrivé jusque là dans l’écoute de cette oeuvre de Chopin… Ah la vache! Pourquoi de la joie au milieu d’autant de lourdeur?

Je respire une troisième fois…

L’inspiration ne viens toujours pas, le trou noir est là et ne veut absolument pas me quitter. 

Mais…

Je commence à prendre goût à cette expérience.

Une petite lueur d’espoir, peut-être dû au refrain majeur de la marche, commence à apparaître.

Récapitulons

 

En effet, depuis vingt articles maintenant je vous parle de comment aborder les émotions à travers la musique. Je les ai appliqué moi-même avec mes enfants ET sur moi… J’ai eu plus ou moins de résultats positifs.

De toutes façons, la musicothérapie et la psycophonie existent bel et bien, et s’occupent de toutes ces émotions bloqués chez nous avec un très bon résultat. Donc, aborder les émotions à travers la musique devrait être agréable et utile.

Des enfants épanouis feront des adultes apaisés.

Imaginez ce que serait devenu Dark Vador s’il avait appris à manifester d’une manière zen et musicale toute sa colère!

 

 

 

 

 

Si Dark Vador avait appris à respirer pendant l’écoute de la marche funèbre, plutôt que de demander au compositeur John Williams de s’y inspirer, il aurait évacué sa tristesse. 

A la place de devenir un Jedi super méchant, il serait peut-être un super puissant maître qui aurait emmené tout le monde au bonheur et à la sagesse comme maître Yoda…

Ou alors devenir le premier Jedi-métallo de l’histoire!

Merci musique:

Tu es une méthode puissante pour exprimer nos émotions de manière sure. Puis tu nous inspires, la preuve, je ne savais absolument pas quoi écrire aujourd’hui, et voici que je suis à mon 452ème mot. 

Incroyable!

Bien…

Par contre, j’entends déjà dans votre pensée, car vous n’osez pas vraiment le dire: “quel est le rapport entre les enfants le trou noir?”

Cette question est tout à fait valide. Mais je l’ai déjà répondu au début de mon article quand je posais la question: “Vous êtes en plein syndrome de la page blanche? Face aux émotions de vos enfants vous ne savez quoi faire? A court d’idées?”

Quand vous êtes dans le même état que moi au début de cet article (vous avez le syndrome de la page blanche) et que vos enfants vous demandent de passer un moment avec eux, vous cherchez une solution.

Du coup vous éloignez ce moment là le plus possible: “pas maintenant, je dois laver les assiettes”, ou alors “oh non! j’ai oublié d’acheter le pain! on y va?” Et le moment spécial qu’ils vous demandent n’est toujours pas là…

Activité anti trou noir

Tout d’abord, il va falloir que je vous raconte mon secret.

Car, en vérité, j’ai un petit peu triché sur ce coup.

En effet,  j’ai été inspiré par la respiration que vous m’avez obligé à mener, et l’écoute de Chopin. Mais, ce n’est pas du tout la première chose que j’ai fait pour pouvoir écrire cet article.

La première astuce que j’ai appliqué est: (roulement de tambourrrrrrr)

M’offrir du temps pour pouvoir travailler. Je me suis assise, j’ai mit une alarme sur mon téléphone pour m’imposer un temps de travail.

C’est exactement ce que vous allez faire maintenant. Vous mettez une alarme et vous vous asseyez avec vos enfants. Ensuite vous mettez une musique inspirante (bizarre, pas bizarre, à vous de voir, mais sortez de votre zone de confort de préférence). Puis inspirez-vous de cette musique pour jouer.

Si j’avais dû m’amuser avec la musique de Dark Vador, cela aurait été facile. Tout de suite je me serait imaginé comme une espionne des forces obscures, en train de gravir des obstacles…

POUR CHATOUILLER MES ENFANTS!!!!

Dites moi dans les commentaires quels ont été vos trous noires, et comment vous les avez résolus. Est-ce que la musique vous a aidé? Avez-vous essayé d’inspirer vos enfants avec la musique?

J’ai hâte de vous lire!!

Bonheur, sagesse et du rythme latin pour tout le monde!

 

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.