Comment rendre l’éducation accessible à tous?

Quoi faire avec des enfants distraits, ou des enfants qui ont des handicaps genre dyslexie ou dyspraxie? Comment faire pour qu’ils  comprennent ce qu’on leur apprend?

 

Pendant longtemps je me suis posée la question. Car j’ai retrouvé pas mal d’enfants dans mon entourage qui n’arrivaient pas à suivre les cours. 

Et ce n’était pas dû à un manque de motivation! 

 

Du moins, pas au départ…

 

Ce n’est qu’après beaucoup de déceptions et des frustrations qu’ils se sont déclarés “nuls” et que du coup, ils ont eu moins envie de suivre.

 

Que dire des enseignants? Ils ne savent plus quoi faire avec ces enfants. Ils ont l’air capables, mais ils font n’importe quoi en classe, et ils manquent complètement d’attention.

 

Parents dépités, enfants sans confiance en soi, et enseignants dépassés, ce problème devient un véritable cauchemar.

 

N’est-ce pas?

 

Les punitions ne marchent pas. Evidemment, la discipline n’est pas le problème.

 

La cause de tout ça vient d’ailleurs.

 

Pas de la télé (ou peut-être un peu, ça dépend de combien de temps l’enfant est face à l’écran…)

 

Pas de sucreries (ou peut-être un peu, les sucres transformés font un dégât monumentale dans le corps humain, et plus précisément dans le cerveau.)

 

Pas de la mauvaise éducation des parents (ou peut-être un peu, mais chacun fait comme il peut avec les outils qu’il a)

 

D’où alors?

 

Le problème vient du fait que le système éducatif n’est pas complètement adapté aux différentes façons d’apprendre des humains.

 

En effet, tout le monde n’apprend pas de la même manière, et cela dépend du mode de pensée que l’on a.

 

Il y en a qui ont une pensée linéaire, adaptée au système éducatif actuel, et d’autres qui ont une pensée arborescente, qui est capable de comprendre plein de choses du linéaire, mais pas tout…

 

Il y en a pas une qui est meilleure que l’autre, ce sont juste des manières différentes de fonctionner.

 

Comment faire alors?

 

Et bien, si on en discuté lors d’un atelier?

 

Atelier: comment utiliser la musique comme outil pédagogique

 

En effet, la musique est une matière qui a la capacité de pouvoir s’adapter tant aux personnes à la pensée linéaire, tant aux personnes qui ont une pensée en arborescence. 

 

Oui, c’est un outil super puissant que l’on utilise pas assez pour rendre l’éducation accessible à tous.

 

Du coup, pendant cet atelier d’une demi journée, nous allons explorer des pistes pour rendre la musique un outil pédagogique hyper efficace.

Qu’en pensez vous?

 

“Super! mais, qui êtes vous pour diriger un atelier de la sorte?”

 

Et bien, je suis contente que vous le demandiez.

 

Qui suis-je?

 

Tout d’abord, je suis chanteuse, musicienne, auteur compositeur. J’ai fait des études de musique dans différentes écoles de musique, principalement dans la branche des musiques actuelles.

 

Je suis également professeur de musique: chant, éveil musical, formation musical. C’est cette dernière qui m’a donné envie d’aller plus loin avec la musique comme outil pédagogique, d’ailleurs.

 

Ensuite, je suis maman de deux petits maîtres qui m’apprennent à être une meilleure personne tous les jours.

 

Je suis également une personne à la pensée en arborescence… et ça n’a pas toujours été simple…

Je me suis intéressé aux pédagogies Montessori et Waldorf, aux pédagogies actives musicales Dalcroze, Martenot et Kodaly.

 

J’ai fait des études dans la discipline positive, pour devenir certifiée en celle-ci et être apte à coacher des parents et collègues professeurs en difficulté.

 

Et un tas d’autres trucs, qui n’ont pas grand chose à avoir, mais si, quand même, qui m’ont emmené à vouloir aller dans cette direction qui est: rendre accessible l’éducation et la musique à tous les enfants.

 

On travaille ensemble?

 

Cet atelier d’une demi journée, qui se déroulera complètement en-ligne, pour éviter les masques, les distanciations et tout ça, va à avoir lieu à la fin de ce mois-ci.

 

Vous voulez en savoir plus?

 

Et bien, je vais faire des vidéos dans les jours à venir qui vont vous mener, petit à petit, à vouloir absolument participer à cet atelier.

 

Apprendre à utiliser la musique comme outil pédagogique est la réponse à énormément de problèmes avec les enfants en difficulté.

 

Alors, qui dit “présent” en commentaires?

 

Dites moi oui juste en dessous!! Et n’hésitez pas à poser des questions.

 

A très, très bientôt!

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Une journée avec les enfants en musique

Partagez l'article