Faire un batton de pluie

Enrichissons notre malle à instruments fait maison! Voici comment faire un batton de pluie.

Car il est bien utile d’avoir des instruments pour faire des bruitages de pluie. Un instrument assez simple à faire, même s’il faut un peu de patience.

Pour voir comment faire un güiro, c’est par ici, et des claves, par ici.

Dites-moi en commentaires quels autres instruments voudriez-vous pouvoir faire pour compléter votre mallette. 

D’ici là, je vous souhaite du bonheur, de la sagesse et des rythmes indiens.

Comment avoir un güiro

Le güiro est un instrument afro-cubain, qu’on inclue souvent dans les mallettes d’instruments d’éveil musical.

Voici une vidéo qui va vous dévoiler comment en avoir un très simplement, et très gratuitement.

Vous pouvez voir comment conserver une pomme de pin sur ce site.

Commentez en bas ce que vous en avez pensé, et publiez les photos de vos güiros dans le groupe FB!

Je vous souhaite du bonheur, de la sagesse et un rythme boléro cubain.

Expériences musicales

Envie de faire découvrir des instruments à vos enfants? J’ai fait des expériences musicales pour vous!

En effet, nous n’avons pas toujours des instruments à la maison. Du coup, jouer de la musique devient compliqué.

Il y a quelques temps j’ai pris un livre appelé “La fabrique à musique“. Ce livre est assez complet, il initie à la théorie musicale, à la culture musicale et il propose quelques expériences et créations d’instruments.

C’est ainsi que j’ai décidé de tester quelques unes pour vous. 

Ma première expérience a été raté, certes. Mais je ne renoncerai pas. Je vais me renseigner pour finir ma flûte à bec “fait maison”. Je vous partagerai mes résultats dans une prochaine vidéo.

Par contre, pour ne pas rester sur un échec, je fait l’expérience musicale de l’orgue de bouteilles. Cela est très simple à faire, et vous donnera l’occasion de travailler l’exercice de transvaser avec vos enfants en remplissant les bouteilles avec vos petits.

Suite à la vidéo, j’ai expérimenté l’orgue avec mes enfants. Ma grande de 4 ans et demie a réussi plus ou moins à souffler pour que ça sonne. Toutefois, mon fils de 2 ans et demie, pas du tout… Alors ce sera compliqué de faire une orchestre avec des enfants de moins de 4 ans.

Bon visionnage de vidéo!

N’hésitez pas à commenter comment s’est déroulé l’expérience chez vous, vos questions ou appréciations! Je réponds à tout!

Je vous souhaite du bonheur, de la sagesse et des rythmes corses.

Les instruments à vent (comment les aborder 3/3)

Comment aborder les instruments à vent avec votre enfant? 

Voilà la famille d’instruments qui me manquais. J’ai laissé longtemps de côté ma trilogie sur les instruments de musique. Mais aujourd’hui j’ai enfin décidé d’en finir.

Si vous voulez voir les autres articles sur les instruments, vous pouvez cliquer ici pour les percussions, et ici pour les cordes.

En effet c’est la troisième famille d’instruments qu’on apprendra à aborder, et la dernière. Cela est important de voir toutes les familles pour avoir une idée de toutes les possibilités que l’on a, à l’heure de choisir un instrument. 

Souvent on se limite à montrer les instruments les plus connus comme la guitare et le piano, en oubliant complètement ces instruments.

Ils sont pourtant des bons outils pour apprendre à respirer, car pour les jouer, en exception des instruments comme l’accordéon ou l’orgue, nous avons besoin de notre souffle. Du coup ils nous exigent d’avoir une conscience de notre corps plus importante que les autres familles. Même si, pour bien jouer les autres instruments, il faut aussi savoir bien respirer. Pour les instruments à vent, comme leur nom l’indique, la respiration correcte est obligatoire.

C’est aussi à la fois ma famille de prédilection, et de rejet en même temps. Je suis chanteuse, donc je joue un instrument à vent et j’adore le son des cuivres, de la clarinette, de la flûte traversière et à bec. Mais j’ai aussi beaucoup de mal à en jouer… paradoxal, non?

Instrument à vent: qu’est-ce que c’est?

Selon Wikipédia, les instruments à vent sont des instruments de musique “dont le son est produit grâce aux vibrations d’une colonne d’air provoquées par le souffle d’un instrumentiste (flûte, trompette… ), d’une soufflerie mécanique (orgue, accordéon) ou d’une poche d’air (cornemuse, veuze… ).”

Pour les identifier je demande toujours aux enfants: est-ce qu’il a besoin d’air pour sonner? si oui, c’est un instrument à vent, si non, ce ne l’est pas. Aussi simple que ça. 

Vraiment?

Non, ce n’est pas toujours aussi simple de reconnaître qu’un instrument est à vent ou pas. Car les apparences trompent, même dans la musique!

Traditionnellement on classe ces instruments en plusieurs clans: celle des bois, celles en cuivre, les voix, et les mécaniques.

Au contrario de ce qu’on pourrait comprendre des noms des catégories, cela n’a rien à avoir avec le matériel qu’on a utilisé pour construire ces instruments. En effet, ils sont classés selon leur mode de production de son. 

Les bois sont les instruments à vent dont le son est produit par vibration d’une anche ou à travers un biseau“, selon Wikipédia. Alors que les cuivres sont les instruments dont leur son vient des lèvres de l’instrumentiste. Les voix sont les instruments qui sont dans notre gorge, bah oui… aussi simple que ça… pour une fois… Puis les mécaniques qui utilisent une combinaison de systèmes comme l’orgue de Barbarie.

Ok. Tout ça sonne très bien, mais… c’est quoi tout ça?

Définition pour petits apprentis (et grands, avouons-le 😋)

 

Voici un lexique qui nous vient droit des profondeurs du dictionnaire Larousse (tout ce qui se trouve entre guillemets)  avec une traduction spécial Petit Doremi pour celles qui sont en langage trop-dur-pour-un-enfant :

Vibration: “mouvement d’oscillation rapide, modulation d’un son, d’un timbre”. Pour l’illustrer voici en images:

Dans la vidéo ce sont des cordes qui vibrent, mais le son fait pareil avec l’air. C’est la vibration de la membrane que nous avons dans l’ouïe produite par l’air qui fait le son. Cette membrane nous l’appelons tampon. La voici en images:

La membrane appelé tampon étant la flèche qui indique le numéro 2, juste avant l’escargot qui est l’oreille interne.

Vous  pouvez les montrer facilement aux petits avec un élastique ou juste une feuille, que vous ferez vibrer, pour produire un son. 

Anche: “Languette de roseau, de bois ou de métal, dont les vibrations produisent le son dans les instruments à vent.” Vous pouvez les voir ici.

Biseau: “Pièce de bois ou de métal taillée en plan incliné, placée dans l’embouchure de la flûte à bec ou de certains jeux de l’orgue et qui provoque la mise en vibration de la colonne d’air contenue dans le tuyau.” En gros c’est comme une anche, mais fixe… On ne trouve pas de lamelle dedans. Ce sera la forme qui fera la différence des sons.

Vous pouvez montrer aux enfants, pour illustrer un peu mieux le biseau, en soufflant dans différentes bouteilles avec des embouchures différentes. Ce n’est pas exactement ça, mais ça fait comprendre un peu mieux aux petits!

Super! Avez-vous survécu? Vous êtes toujours là? Voici une petite vidéo pour vous encourager à continuer à lire:

Mesdames et messieurs, voici les noms des instruments!

 

Le moment tant attendu est arrivé. Voici les instruments à vent par famille:

Les bois

 

La flûte à bec, si aimé des générations et des générations en France. Pourtant un instrument pas facile à jouer, ou du moins, ce n’est pas facile d’en sortir un joli son, mais quand on y arrive, il est tellement beau!

La flûte de pan: ensemble de tuyaux sonores de différentes tailles, on en trouve dans tous les continents.

La flûte traversière: voici un exemple (en plus du trombone) avec Solehya que j’ai interviewé ici.

Quena:

La harmonica:

L’accordéon: instrument où l’on ne doit pas souffler mais avoir une bonne indépendance de membres.

Le bandonéon: 

Pour la clarinette ce sera my friend Tony qui vous fera une démonstration:

Le saxophone:

Le haut-bois: plus connu dans Pierre et le Loup comme le chat…

Pour finir avec les bois, je vous présente le basson (le craint Grand Père en Pierre et le Loup). D’ailleurs, cette vidéo vous explique très bien l’instruments et les anches:

Ensuite vient la famille des cuivres , et je commencerai par la trompette:

Du coup je ne peux pas éviter de vous mettre Miles! De loin mon préféré… 😊

Ensuite le cornet à bouquin:

Le didgeridoo:

L’olifant: vous allez entendre l’instrument le plus mélodieux qui existe dans cette planète, bonne écoute! (D’ailleurs, dans les commentaires je veux savoir combien de temps avez vous écouté cette vidéo 😉)

Je finirai la présentation des soufflants par les mécaniques.

Voici le limonaire:

Et l‘orgue de Barbarie!

Voici donc les instruments à vent. Bien sûr cela ne vous exempte pas d’aller à la cité de la Musique quand vous êtes sur Paris et voir tous ces instruments et les autres familles en vrai. Le musée est super bien fait, et souvent vous avez des musiciens qui présentent leur instrument en plus. C’est une excellente idée de sortie avec les petits, et les moins petits aussi!

Puis, il ne faut pas oublier les concerts! Bientôt j’ouvrirai une rubrique spectacle musical pour petits où vous pourrez découvrir tous les instruments mais en condition réelle!

Pour se soutenir avec des livres, vous pouvez tester Noumba, que les tout petits adorent:

Ou alors, vous avez la flûte enchanté:

Pour connaître la cornemuse:

En espérant qu’avec cet article vous savez un peu plus des instruments à vent, et que vous avez suffisamment des pistes pour les aborder avec vos petits!

Dites-moi quelles autres idées avez-vous eu pour les aborder en commentaires!

Je vous souhaite du bonheur, de la sagesse et du rythme cha cha cha.

 

 

Aborder les instruments: les cordes (suite 2)

 

Ceci est la suite de l’article “aborder les instruments: les percussions”, que vous pouvez lire ici.

Comment était le voyage dans le monde des percussions? Cela a-t-il plu aux enfants? Prêts pour aller dans le monde des cordes?

Cette famille est, elle aussi, très variée en formes et couleurs. Mais aussi en manière de jouer. D’ailleurs il existe de sous familles: les instruments à cordes pincées, à cordes frottées, et les frappées.

Et oui! encore une famille composée!

“Que c’est compliqué!” vous allez me dire…

Mais attendez!

Ne vous inquiétez pas!

Cette famille est très connue. Vous allez reconnaître la plupart de ses intégrants.

Alors venez, ne soyez pas timides, nous allons entrer dans le monde des stars!

 

33790240900_ed3bc2c20d_k36680516901_2fca0585a7_n26264795475_12b8ee2e45_n

Les cordes pincées

Pourquoi elles s’appellent ainsi? Car on doit pincer les cordes pour qu’elles sonnent. On peut les pincer une à une, ou plusieurs en même temps.

Nous avons des instruments à cordes pincées qu’on peut porter, grâce à leur taille moyenne ou petite, comme la guitare classique, la guitare folk, le ukulélé, la cithare, le luth, le banjo, etc. Selon leur confection et la matière utilisée, nous allons distinguer un timbre ou un autre. Je pense que vous êtes d’accord avec moi que le son d’une guitare classique n’a rien à voir avec le banjo.

En effet, le corps de la guitare, ainsi que le ukulélé et le luth par exemple, sont faits en bois. Pour écouter la guitare classique c’est ici, la folk ici, le ukulélé ici et le luth ici et sa version chinoise ici. Le banjo, lui, est fait en bois ou en métal, mais la partie de devant, là où on a les cordes, est faite d’une membrane, qui va donner un son très particulier. Ecoutez ici!

Ensuite nous avons la harpe. Ah! la belle harpe! L’instrument des anges et des êtres purs! Enfin, c’est ce que nous évoque cet instrument, mais parfois ça donne ça. Il y a différentes sortes: la celtique (celle utilisée par le métalleux par exemple), la diatonique et autres comme la chromatique, la mexicaine, la éolienne, etc. La diatonique est grande, avec deux rangées de cordes, qui sont pour la plupart en boyau, sauf les deux plus graves qui sont en métal, et les aiguës en nylon. Les cordes sont asymétriques, leur taille varie selon la note qu’elle produisent.  La diatonique a des pédales qui permettent de faire les dièses et les bémols (les touches noires du piano!).

 

Les cordes frottées

Comme le nom l’indique, ce sont des instruments dont on doit frotter les cordes pour que celles-ci sonnent.

En réalité ce n’est pas tout à fait vrai.

On pourrait aussi pincer les cordes de ces artefacts, mais, ça n’a pas du tout la même intensité, ni le même son.  Ce sont des instruments qu’on va utiliser pour jouer des mélodies, alors que les cordes pincées sont aussi utilisés pour jouer l’harmonie (des accords, jouer plusieurs notes en même temps).

Cette famille est composée de quatre membres. Ils sont majestueux, ils sont beaux, ils sont en bois et on adore les entendre jouer ensemble. Même si ce n’est pas toujours le cas… je vous montrerai plus tard…

Voici le quatuor des cordes!

11448801946_6d06a5922a

Le violon: Le plus petit, et le plus aigüe du quatuor. On le joue donc avec un archet, tout comme les autres composants de la famille. Il a quatre cordes. Pour jouer on le met sur l’épaule, et on le tient avec le menton. Ecoutez! Non, je plaisante, écoutez ici! Il semble simple, mais c’est un instrument assez difficile à jouer, si vous ne me croyez pas, je vous invite à passer voir un cours de débutant… même de deuxième année… Nous pouvons l’entendre dans les orchestres classiques, mais il est très utilisé dans le jazz manouche où vous le verrez avec ses copains contrebasse et guitare, et maintenant dans la chanson.

Le alto: c’est un violon qui joue dans une tessiture plus grave. Il ressemble au violon. On peut l’apercevoir dans les orchestres ou lors des quatuor classiques.

Cello

Le violoncelle: est un instrument beaucoup plus gros, il est plus grand qu’une guitare. On en joue assis. Comme les autres, il a quatre cordes, et on joue avec un archet.  Comme vous pourrez l’entendre ici, il a un son beaucoup plus grave également.

7008637481_6e2c921f50_z

La contrebasse: le plus gros des quatre, se joue debout et fait les sons graves. Cet instrument se joue à l’archet dans les orchestres classiques, mais il a décidé de tester d’autres sonorités. Alors il est allé voir dans le jazz et la chanson française, pour se faire pincer les cordes, et ça a donné quelque chose comme ça.

Les cordes frappées

L’un d’eux est très connu, et vu sa popularité, je vais jouer aux devinettes.

Pour commencer, si on ne regarde pas bien, on ne pense pas qu’il s’agit d’un instrument à cordes. C’est le plus grand des instruments à corde et il a en commun avec les instruments à vent des touches, même si elle ne sont pas les mêmes. Il en existe des droits et à queue. Ses touches sont noires et blanches. C’est bon? Vous avez deviné?

Le piano!

1101754813_caa3dbce51_b 3139497195_d733723cee_b

C’est un instrument à cordes frappées car les touches du piano viennent frapper les cordes pour les faire sonner. C’est un système qu’on peut voir très clairement quand on ouvre le piano, comme la photo ci-dessus. Il a aussi deux ou trois pédales pour faire varier la durée ou la nature de la note. Voici un exemple classique et jazz.

Puis nous avons son ancêtre: le clavecin

16141232890_a357a5988c  16141161658_43a42ee398_n

Avec ses deux rangées de touches, et pas de pédales. Il diffère du piano car les cordes ne sont pas frappées, mais pincées. Mais c’est lui qui a inspiré le créateur du piano, qui d’ailleurs travaillait comme facteur de clavecins. Vous pouvez l’écouter ici pour vous faire une idée du son, très différent de celui du piano.

Les cordes branchées

Cette famille je l’ai inventée! Je trouvais qu’il n’y en avait pas assez alors… Non! C’est juste que je voulais vous donner un aperçu des mêmes instruments mais électriques. Leur son est très différent, et du coup ces instruments peuvent s’inviter dans d’autres styles de musique.

Guitare électrique par Tibam

Clavier par Nicolas Dérand

Basse par Marcus Miller (oui, lui il est vraiment connu par contre Winking smile)

entre autres…

Sur ce, messieurs, dames, je vous laisse continuer à vous délecter avec ce dernier, et je vous dis à la semaine prochaine pour la suite et dernier article!

N’oubliez pas de commenter et partager!