fbpx
comptines carnaval

5 Comptines pour fêter le Carnaval avec succès

Les beaux jours arrivent et l’envie de fêter Carnaval aussi. Des comptines de carnaval vous tentent?

 

Mais voici qu’entre la pandémie et le protocole qui va avec, qui vous laisse sans défilé et que vous faites toujours les mêmes comptines, vous êtes à court d’idées cette année.

 

Voici un article pour vous donner quelques idées autour de chansons pour différentes âges.

 

Pour en savoir plus sur le Carnaval, voici un article qui pourrait vous intéresser.

 

Je commence par les plus jeunes.

 

 

Comptines et jeux d’éveil musical pour tout petits

 

Pour commencer, nous allons voyager au Brésil pour une samba et des confetti.

 

Avec cette comptine vous allez pouvoir associer des mouvements avec les paroles des comptines, pour travailler la coordination et la motricité générale.

 

Voici la comptine:

Ensuite nous allons nous initier à différentes manières de fêter le Carnaval en Amérique latine et en Europe:

Comptines de Carnaval pour les maternelles

 

C’est parti pour une fête incroyable qui va ravir enfants de petite section à grande section!

 

Avec cette comptine vous pourrez faire un tour d’improvisation vocale avec les enfants. Vous pouvez travailler différents onomatopées, mais surtout les différentes émotions!

 

C’est parti?

Ceci est une comptine idéale pour travailler les questions réponses d’une part, on peut aussi travailler les différents tempi.

 

Ou alors comme dans la vidéo c’est suggéré, pour travailler la gamme majeure:

Pour travailler le rythme et une chorégraphie et voyager dans des demeures plus chaudes, voici cette comptine en créole:

J’espère que cet article vous ai donné des idées pour fêter le Carnaval et initier les petits à la musique. Vous pouvez accompagner cet article avec des idées de ce site pour faire vos propres masques et costumes!

 

Commentez quelles chansons travaillez vous avec les enfants? Comment le fêtez-vous?

 

Je vous souhaite du bonheur, de la sagesse et des rythmes coupés décalés!

Chansons qui accompagnent la préparation de la pate à crêpes

Comment fêter la chandeleur d’une manière originale? Préparer la pate à crêpes en musique?

 

Nous sommes le jour de la chandeleur et c’est toujours pareil: qu’est-ce qu’on mange aujourd’hui?

Des crêpes!! – crient les enfants super heureux.

 

Oui, c’est super, les enfants sont toujours joyeux quand il s’agit de faire la fête et manger de crêpes. Mais vous… vous aimeriez vous distinguer!

 

Si vous faisiez une chandeleur pas comme les autres? Une où à la fois on apprend les origines de cette fête, on s’amuse ET on mange de crêpes.

 

Essayons donc d’assouvir votre besoin d’originalité.

 

Mais avant, commençons par regarder l’histoire de cette fête:

 

Les origines de la chandeleur

 

La fête de la chandeleur est une fête religieuse qui rappelle le combat de la lumière contre l’obscurité.

Elle rappelle également le prolongement des jours puis l’arrivée des premières semences.

 

Tout comme le nouvel an Chinois, ça annonce que bientôt les jours froids et difficiles de l’hiver finiront, laissant la place aux nouvelles naissances et opportunités.

 

C’est une fête suffisamment forte symboliquement pour la célébrer en grand!

 

Chaque culture la fête à sa façon, mais ici on France on fait des crêpes qui symbolisent le roue solaire, offrande faites aux divinités pour que le blé ne manque jamais.

 

Alors, je vous imagine déjà avec énormément d’idées pour fêter cette Chandeleur d’une manière atypique!

 

Préparez la pate à crêpes en chantant

 

Voici des chansons pour accompagner la préparation de vos crêpes:

Une fois que vous avez préparé la pâte à crêpes, passons à la décoration.

 

Mettez des bougies, ou des fausses bougies partout!

La lumière des chandelles doit Reigner dans votre demeure. 

 

Puis, vous allez préparer des histoires bruitées qui symbolisent ce combat entre le jour et la nuit, entre la clarté et l’obscurité, entre la joie et la tristesse ou la peur. 

 

Ensuite, vous pourrez faire une petite séance d’improvisation instrumentale en recréant cette guerre.

Les uns sont la lumière, les autres l’obscurité et vice-versa pour qu’il n’y ait pas de jaloux.

 

Profitez pour remercier tout ce qui est positif dans votre vie!

 

Enfin, voici d’autres propositions de chansons pour fêter la chandeleur:

Chansons pour préparer la pate à crêpes

 

J’espère que cet article court vous ai aidé à trouver des manières originales de fêter cette journée formidable.

 

Comment la fêtez vous normalement? Quelles sont vos crêpes préférées? Partagez en commentaires!

 

Je vous souhaite le bonheur, la sagesse et des rythmes techno.

Apprendre à compter en musique

Votre enfant a du mal avec les chiffres? Comment faire pour l’aider? Peut-on apprendre à compter en musique?

 

Un bilan qui vient de l’école qui dit que votre enfant n’arrive pas à reciter la comptine numérique. Il ne sait pas reconnaître les nombres ou autre…

 

Quoi faire dans ces cas là?

 

Je vous avoue que, quand il s’agit des enfants de maternelle, j’ai tendance à dire que chacun grandit et apprend à son rythme.

 

Mais voilà que ce bilan m’arrive à moi… et pour tout vous dire, je ne suis pas très bien.

 

Quelque part en moi a l’impression de ne pas  bien remplir mon rôle.

 

Toutefois, avant de désespérer et tomber dans des émotions qui ne vont servir à personne, asseyons nous et réfléchissons 😊.

 

Se regarder pour mieux regarder notre enfant

 

Vous avez tous été confrontés à l’échec.

Moi aussi.

 

En général, cette non-réussite du passé nous laisse une mauvaise saveur. Soit parce qu’on nous a “trop” grondé, soit parce qu’on s’est senti un fiasco.

 

Evidemment, nous ne voulons pas la même chose pour notre enfant. Hors de question qu’il ait un sentiment de déception durable. 

Encore moins en maternelle, mais c’est pareil en élémentaire.

 

Quand on se sent déchus, on a l’impression que nous sommes comme ça: des ratés. Alors nous devons faire notre maximum pour que l’enfant s’en sorte sans qu’il se condamne, ou que l’on mette dans une case de défaite.

 

Une fois que l’on se sépare de nos douleurs et mauvais souvenirs d’enfance, on pourra observer notre enfant. Trouver une solution au problème momentané.

 

Car ce n’est que ça: un obstacle par lequel il passe en cet instant même. 

Un petit caillou sur le chemin.

 

Apprendre à compter: c’est quoi?

 

Dans un premier instant, compter c’est savoir reciter par cœur des chiffres dans un ordre croissant.

 

Sauf que pour un petit, les chiffres sont encore abstraits. Les nombres ce sont des mots qui ne correspondent pas à grande chose.

 

Du coup, la première chose qu’il faudrait envisager, c’est de rendre ces mots moins extraterrestres.

 

Normalement à l’école on voit les chiffres avec le nombre d’objets correspondants. Ceci est facile jusqu’à dix.

C’est après que ça se corse.

 

Sauf que pour mon enfant en particulier, il a du mal bien avant.

 

Je suspecte même un simple manque de motivation pour apprendre à compter.

 

Pourquoi?

 

Je pense que là est la clé pour résoudre ce petit inconvénient: découvrir le pourquoi compter ne l’intéresse pas.

 

Quand je vois ces camarades compter pour jouer au cache-cache ou pour savoir combien d’objets il y a sur la table, ça a l’air de les amuser.

Mais pas à lui.

 

Curieux…

 

Motiver l’enfant pour qu’il aime apprendre à compter

 

C’est ici que je vais rentrer dans une phase expérimental.

 

Je n’ai jamais rencontré cette difficulté avant, donc, je ne me suis jamais posé la question de comment trouver à résoudre ça.

 

C’est ainsi que je pense tenter différentes solutions, toutes dans mon domaine, car c’est celui que je connais le mieux et que je pense lui sera bénéfique: la musique.

 

Mais cela va me demander une réflexion importante, car je n’ai jamais vu les maths à travers la musique. Le langage, pas de problème, mais les nombres… on va rarement plus loin que quatre. 😋😂

Enfin, on peut s’attaquer aux métriques impaires, mais… je ne crois pas que ça parle tellement à un enfant au delà de 5.

 

Piste 1: apprendre à compter en chantant

 

Toutefois, instinctivement, la première chose qui me viens à l’esprit de tenter ce sont les chansons. Heureusement, j’en ai trouvé et pour quelques heures de comptine:

 

La répétition est généralement très efficace. La constance et la persévérance étant le secret de tout succès.

 

Piste 2: apprendre par des exercices

 

Par contre, je vais également tenter quelques exercices de brain gym en rythme. Si par hasard y aurait un souci hémisphérial, ça devrait se résoudre rapidement en pratiquant ces exercices régulièrement.

Surtout on va pratiquer les exercices qui aident à la mémorisation, la spatialisation et l’équilibre.

 

Piste 3: compter en rythme

 

Enfin, je vais finir par le rythme. Réciter les nombres dans différents patterns rythmiques (j’enregistrerai et publierai sur le compte instagram, alors vous savez où aller pour voir: @petitdoremi )

 

Que sera sera?

 

On verra quels résultats j’aurai,  enfin, surtout mon enfant. 

Réussira-t-il à compter jusqu’à 10? jusqu’à 15? jusqu’à 100?

Aura-t-il le bac à 4 ans et demi?

 

Peu importe le véritable résultat!

Mon but c’est qu’il aime apprendre et devienne curieux, même des chiffres.

Pour aller à la boulangerie ou au magasin des jouets ça peut être utile!

 

Quels problèmes avez-vous rencontré avec vos petits?

Comment les avez-vous résolus?

 

Racontez-moi en commentaires!

 

Je vous souhaite le bonheur, la sagesse et des rythmes de la théorie de la relativité.

 

 

Rêver: Si le père Noël avait une baguette magique

Rêver c’est gratuit.

 

C’est du moins ce qui se dit chez moi.

 

Combien de fois vous êtes-vous trouvé à rêvasser sur une meilleure réalité ? Vous êtes vous déjà imaginé avoir gagné le gros lot ?

 

Demander tout ce que l’on veut, un peu comme les enfants avec le Père Noël.

 

Imaginez faire une liste illimité. Pendant le temps d’un rêve vous avez le droit à tout.

 

C’est un exercice que Marion nous a proposé lors de son carnaval d’articles dans son blog Les enfants avenir , qui a beaucoup de ressources pour une instruction en famille réussie, comme le prouve son super article “Tour d’horizon des différentes pédagogies“. Le sujet étant “si j’avais une baguette magique”, je l’ai adapté au sujet du mois: le père Noël, mais ça revient au même…

 

Imaginer, rêver, créer c’est-ce que je préfère et c’est-ce que je fais de mieux.

 

M’échapper de la réalité est un exercice que je pratique depuis ma plus tendre enfance, alors, ce sujet m’a tout de suite conquise. Peut-être aimez vous rêver aussi? (Dites-le moi en commentaires!)

 

Tout comme mes enfants aiment s’imaginer être avec leur héros, en sauvant la planète. Ou peut-être comme les vôtres qui se croient astronautes, pompiers ou roi/reine de la jungle!

 

 

Rêver d’une baguette magique, c’est quoi au juste?

 

 

Père Noël n’utilise pas de baguette magique, mais il a la capacité de nous donner tout ce que l’on désire, à condition, bien sûr, qu’on ait été gentils.

La grande différence avec la baguette magique, c’est que celle-ci nous donne ce que l’on souhaite sans condition de gentillesse ou sagesse.

 

Il y a bien de fées “méchantes” qui maudissent des rois un peu trop moqueurs.

 

Toutefois, je que c’est mieux ainsi, parce que la gentillesse est tellement relative.

 

Pour les uns être sage et gentil c’est ne pas bouger de sa chaise, pour les autres c’est tout à fait le contraire. Tout dépends de notre regard.

 

Du coup, pendant le temps de cet article, Père Noël aura une baguette magique qui ne juge pas mes actes, mais, pour respecter un minimum la tradition, j’aurais quand même ma commande que le 25.

 

Même si… le Père Noël, à la base, a été inspiré de Saint Nicholas, qui était un évêque qui a sauvé des enfants démembrés et les a réunifiés et ressuscités. 

 

Oui… rien à voir avec le Saint Nicholas d’origine.

 

Mais apparemment il aurait été mélangé avec un vieux monsieur Norvégien ou Danois qui donnait des cadeaux aux orphelins pour la Saint Nicholas.

 

Bref… 

 

Vu que déjà le Père Noël est un mélange de traditions, je ne vois pas pourquoi je ne me permettrais pas de lui ajouter une baguette magique.

Pas d’accord? Exprimez-le en commentaires!

 

 

Si le Père Noël avait une baguette magique à ma disposition: mon rêve

 

La première chose que je lui demanderai c’est que l’argent ne soit plus un souci.

 

C’est vrai! L’argent est un souci pour tellement de gens que, si ce souci n’existait pas, on pourrait dépenser notre énergie dans des activités plus créatives!

 

Plutôt que de se questionner comment faire pour acheter tous ces cadeaux ou faire le repas de Noël, on chanterait des chansons en famille, on ferait plus de balades hivernales, on profiterait des décorations et de la joie de la fête.

 

Voici une sélection de chansons que j’aimerais chanter en famille:

 

En commençant par la seule chanson de Mariah Carey que j’aime 🤪

Si le Père Noël avait une baguette magique à ma disposition je lui commanderais plus de simplicité, de détente, de légèreté.

 

Etre libres d’être est pour moi le meilleur cadeau qu’il soit.

 

Pour le soir du réveillon, plutôt que de se soucier de combien d’entrées préparer, je préfèrerais apprendre à connaître l’autre avec des jeux aux questions indiscrètes, rigoler autour des blagues, faire des jeux de société qui détendent. Le tout autour d’un apéro dinatoire simple, même s’il y a du foie gras et du champagne.

 

Peut-être même que j’aimerais donner un instrument à chaque membre de la famille pour apprendre à s’écouter en jouant ensemble une impro de trois heures. Chaque fausse note nous donne le droit à une gorgée d’un digestif qui nous assure une fin de soirée bien cacophonique.

 

La simplicité donne lieu, la plupart de fois, à une joie de vivre dont je rêve pour tous les êtres!

 

 

Enfin, Papa Noël, voici ma liste:

 

  • De l’amour pour tous les êtres
  • Musique à l’intérieur et à l’extérieur
  • Simplicité et légèreté
  • Que l’argent ne soit plus un souci pour personne

 

J’espère que ce 25 vous aurez tout ça et bien plus!

 

Joyeuses fêtes!!!

 

D’ici là, je vous souhaite le bonheur, la sagesse et des rythmes de trot de renne.

 

 

 

Comptine pour bouger

Vous voulez faire découvrir le corps humain à vos petits, tout en travaillant le mouvement?

 

Et si on combinait chanson, jeux et mouvements qui favorisent l’activation des deux hémisphères cérébraux pour une bonne mise en condition au travail?

 

Je suis en train de lire sur les exercices de Brain Gym, de Paul et Gail Dennison

Ces mouvements kinesthésiques aident les enfants à l’apprentissage, la concentration, la confiance en soi et la détente.

 

C’est un super outil que j’ai découvert il y a peu et que j’ai commencé à pratiquer moi-même avec mes enfants. Je trouve que ça donne beaucoup de plaisir et ça aide énormément quand on a été dans des positions statiques pendant longtemps dans la journée.

J’ai éprouvée également plus de motivation chez-moi.

 

Chez mes enfants je trouvais plus de sérénité et d’ouverture dans les moments où la négativité commençait à régner.

 

Franchement je recommande énormément cette méthode.

 

C’est pourquoi j’ai fait une chanson qui utilise ces mouvements croisés et qui en même temps nous fait chanter les premières notes de la gamme de do.

 

J’espère qu’elle vous sera utile, ou, du moins, qu’elle vous amuse!!

Je vous souhaite du bonheur, de la sagesse et des rythmes rubato.