7 chansons pour enfants de 4 ans

A la recherche d’inspiration? Vous souhaitez trouver des chansons pour les enfants de 4 ans?

Ce n’est pas toujours facile de se sortir des comptines ou des chansons chantés à la choral de l’école.

Je ne remet pas en questions ces chansons! Juste, quand on veut emmener nos enfants vers de nouveaux horizons, tout en restant dans la chanson “chantable”, on ne sait pas vraiment où aller.

Car vous pouvez vous faire les albums de la médiathèque de votre quartier. D’ailleurs ce serait une très bonne idée! Mais si on veut trouver un cadeau original pour notre petit amateur de musique, ce n’est pas demain que vous allez trouver en utilisant cette méthode…

Alors je me suis dit que j’allais vous donner un petit coup de main, et je vous ai sélectionné 7 chansons/artistes/albums qui pourraient plaire aux enfants de 4 ans.

Critères

Je ne suis pas difficile, les caractéristiques que je cherche dans les chanson sont les suivantes:

  • difficulté des paroles: est-elle compréhensible pour un enfant de 4 ans? Lui apprendra-t-elle du nouvel vocabulaire?
  • humour de la chanson: les enfants aiment rigoler, pleurer, avoir peur. Les émotions sont importantes pour eux. S’ils ont des émotions en écoutant la chanson, ils vont l’apprendre plus facilement.
  • parle du quotidien de l’enfant: à 4 ans on utilise l’imagination full-time, mais aussi on commence à découvrir son corps et celui de l’autre et les moqueries commencent (malheureusement…). 
  • la musique et le chant sont abordables et de qualité (selon moi… là c’est vraiment au plus subjectif)

Donc voici, sans attendre, ma sélection!

Top 7 chansons pour 4 ans selon moi

Commençons par un classique qui a double avantage: il apprend la musique aux enfants, son vocabulaire, et est idéale pour apprendre à chanter! Un peu difficile, j’avoue, mais tout à fait faisable. 

C’est une super chanson à apprendre au piano également!

1- Voici les gammes et les arpèges des Aristochats:

Un autre classique, ou du moins qui en est devenu un.

Elle a tous les critères: elle est riche en vocabulaire, elle est rigolote, elle se moque des conventions de beauté et elle est entraînante!

Mes enfants adorent!

2- Voici la valse des étiquettes du Soldat Rose (dont l’album est super!)

Malheureusement pas de youtube pour cette chanson…

3– Mais l’album est super, et la chanson préférée de tous est “Dans la maison de Batistou”

L’album vous pouvez le trouver ici.

Ensuite vous pouvez partir avec vos enfants de moyenne section visiter l’espace avec Arthur H!

C’est une chanson assez facile à apprendre, avec un vocabulaire apprécié des enfants. Il permet ensuite de faire un travail sur le sujet après.

4- Barnabé et la fusée

Pour canaliser les colères, les moqueries, les gros mots, rien de mieux qu’une chanson rigolote.

Elle permet d’exprimer tout en sécurité des mécontentements de la part de toute la famille.

5- Le dromadaire

Ensuite, une chanson pour canaliser ses peurs et ses cauchemars. A cet âge ils entendent souvent des histoires de sorciers méchants. C’est le moment de dédramatiser et envoyer les sorciers et sorcières valser!

6- Sors d’ici, vilain sorcier!

Pour finir, une découverte que je viens de faire, en faisant mes recherches! Un projet d’album pour enfants, que j’ai trouvé rigolo.

Cette chanson il faut la mimer, et je pense qu’elle marchera avec les PS, les MS et même les GS. 

Pour ce que j’ai entendu, cela a l’air d’être un beau projet. D’ailleurs, il a besoin d’un coup de main, alors, si vous voulez l’album pour ce Noël, venez soutenir le projet ici.

7- Je suis une marionnette.

Et voici un bonus. Cette chanson est la préférée du moment de ma fille et de mon fils. Selon eux, c’est une super chanson pour s’exciter et faire la fête…. à 7h du matin…

Bonne écoute…

Dites moi ce qui écoutent vos enfants/ élèves de 4 ans dans les commentaires. Cela nous fera un répertoire sympa, hors comptines!!

Sur ce, je vous souhaite du bonheur, de la sagesse et des rythmes métal.

Bayouski

En recherche de comptines du monde?

Voici ma prémière chanson de 30 que je vais proposer!

Celle-ci est une ballade russe pour endormir bébé.

Bonne écoute, et désolée aux russes pour avoir détruit votre langue…

 

Du bonheur, de la sagesse et le rythme de Kalinka 

Eveil musical avec des enfants autistes

La musique est faite pour TOUT le monde. 

Peu importe votre âge, votre culture ou votre classe sociale. Votre QI ou votre niveau d’études. La musique convient à tous, et est utile pour tous.

J’ai eu la chance d’avoir plusieurs “genres” d’élèves: des quartiers et des styles de vie différents, avec des goûts musicaux très variés. Certains n’avaient même pas de culture musical: ils n’écoutaient pas de la musique.

Toutes ces personnes ont réussi a trouver leur bonheur dans la musique.

Un beau jour, j’ai eu l’immense chance et bonheur d’animer un petit groupe d’enfants autistes.

Aujourd’hui j’ai envie de vous partager cette expérience.

Un projet qui démarre

Quand le projet de donner des ateliers d’éveil musical à un petit groupe d’enfants autistes s’est concrétisé, la première chose que je me suis dis, c’est que j’allais me documenter.

En effet je ne suis qu’une prof de musique et musicienne, mais pas une professionnel psychologique ni psychomotricienne, ni rien qui s’apparente. 

Surtout à l’époque, où je n’avais pas encore passé mon certificat pour être coach parental.

Fort heureusement, il y a un truc qui me passionne de faire: c’est de me documenter.

Le hic, quand j’ai commencé mes recherches, c’était qu’il y avait un genre d’autiste par individu. Je me suis rendu compte que me renseigner sur ce “trouble mental” comme apparemment on l’appelle, était un peu comme vouloir me renseigner sur l’humanité. 

J’ai découvert qu’un autiste n’était pas forcément quelqu’un qui est ailleurs, super intelligent, incapable de sociabiliser, et toutes ces idées reçues qu’on a des personnes autistes.

Cette découverte je l’avais déjà faite quand j’ai gardé un enfant autiste des années auparavant, et quand j’ai eu des élèves qui avaient ce trouble.

Comment définir ce trouble?

Selon l’Inserm “les troubles du spectre de l’autisme (TSA) résultent d’anomalies du neurodéveloppement. […] Ils se manifestent par des altérations dans la capacité à établir des interactions sociales et à communiquer, ainsi que par des anomalies comportementales, en particulier une réticence au changement et une tendance à la répétition de comportements ou de discours.”

Dans mon expérience, les enfants présentant ces troubles avaient en commun un moyen d’apprentissage différent que les enfants sans ces troubles.

En approfondissant mes recherches sur le sujet, j’ai découvert également qu’ils ont développé plus l’hémisphère droit du cerveau que le gauche. Du coup ils apprennent mieux à travers des images et sons, que par le langage. 

Comme les tous petits, il faut privilégier le jeux et le langage non parlé pour qu’ils expérimentent et acquièrent l’information. Mais toujours d’après mon expérience, les enfants autistes vont “mémoriser” ce qui a été enseigné plus vite, voir, tout de suite. Bien sûr, à condition que ce soit lié à des images.

J’ai vu la différence, par exemple, quand je leur ai appris les figures rythmiques. 

Depuis quelques années j’avais fait des cartons avec des différentes figures rythmiques, auxquelles j’associé un mot et un mouvement. Cela marchait très bien pour les petits à partir de 3 ans, après quelques séances (1 à 3 mois environs). Mais avec les enfants autistes cela a été mémorisé tout de suite. C’était impressionnant.

Particularités

Je vous avoue que le premier jour d’atelier j’étais hyper nerveuse. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Surtout qu’on nous mettent en gare de toutes les choses qu’il peuvent arriver. Mais bien-sûr, ça, c’est juste le pire des tableaux! 

J’avais un garçon avec un sérieux handicap physique et une oreille absolue passionné de la musique, un autre qui ne parlais pas (mais il chantait!) avec une mémoire visuelle hors du commun et l’autre qui avait toutes ses facultés. Cela aussi me stressais, car je ne les connaissais pas, alors je ne savais pas de quoi ils étaient capables. Je ne voulais pas ni qu’ils s’ennuient, ni que ce soit frustrant pour eux.

Mais mon stress était en vain.

Un atelier d’éveil musical normal s’est déroulé sans aucune difficulté.

Les particularités que j’ai rencontré:

  • l’enthousiasme en puissance: quand ils aimaient quelque chose ils l’exprimaient fois dix, et c’était super agréable.
  • la passion: ils étaient très à l’écoute, demandants, même si, dû à leur trouble, ils me demandaient souvent la même chose.
  • des enfants très touchants: qui expriment leurs émotions de manière pure, malgré leur âge. Et je suis consciente que cela ne doit pas être facile à vivre tous les jours. Vu qu’avec les petits c’est difficile, mais ça passe à un moment donné, alors qu’avec eux ça ne passe pas… je ne sais pas s’ils arrivent à gérer leurs émotions un jour… mais ça c’est à voir avec un professionnel.

Le handicap physique n’a jamais posé des soucis. Le manque de langage parlé n’a pas posé des soucis. Le fait que j’ai un surdoué de la musique ça n’a pas posé de soucis.

Surtout on a passé des super moments. 

Quoi faire dans des ateliers de musique pour enfants autistes?

Comme je vous le disais avant, je n’ai pratiquement rien changé à mes habitudes. 

Les enfants que j’ai eu, même ceux que j’avais eu comme élèves auparavant, aiment ce que tous les enfants aiment.

La musique est un super exutoire pour eux, car c’est un moyen de communication non verbal idéal. 

A condition qu’on ne cherche pas de résultats (tout comme avec tous les enfants, d’ailleurs, chacun son rythme), on a des très bons résultats.

Alors si vous voulez mettre en place des ateliers de musique avec des enfants autistes, n’hésitez plus!! Et si vous voulez un coup de pouce, c’est par ici!

Racontez moi vos expériences avec des enfants autistes ou autre handicap dans les commentaires: qu’avez vous mis en place? quels étaient vos difficultés? quelles ont été vos joies? 

Puis à très bientôt!

Je vous souhaite du bonheur, de la sagesse et des rythmes soul.

 

Livre “L’éveil musical à la maternelle”

Vous cherchez une référence d’éveil musical dans un livre? Des exercices tout près à l’usage et des chansons originales?

Quand j’ai commencé à donner des cours d’éveil musical, pour bien faire les choses, j’ai cherché des ouvrages qui pouvaient me donner une base, des outils. 

Ce n’est pas toujours évident de savoir quoi faire avec les petits. Quand on est musicien on voudrait leur donner énormément d’information, quand on ne l’est pas, il nous manque des outils.

Dans tous les cas nous ne savons pas par quel bout commencer.

Qu’est-ce qu’il faut faire?

Dans le programme de l’école maternelle il y a un espace pour les “arts”. Bien sûr, les arts, ne sont pas UNIQUEMENT les arts plastiques, comme j’ai pu entendre lors d’une réunion de classe. Les arts, pour rappel, comprennent les disciplines suivantes:

🎨 la peinture

🖋 le dessin 

🗿 la sculpture et l’architecture

📖 littérature et poésie

🎶 la musique

💃 la danse

📽 le cinéma et photo

Donc un total de sept arts, le théâtre étant une combinaison des arts, il ne compte pas comme un…

Du coup, vous avez de quoi vous éclater avec les petits. Énormément d’outils pour s’exprimer.

Mais ici nous allons nous centrer dans l’art de la musique, qui est déjà tout une discipline à part entière, très vaste. 

L’éveil musical à la maternelle

C’est ouvrage, écrit par Agnès Matthys, est un excellent livre pour commencer. Au début de mon parcours de prof d’éveil, je me suis énormément inspirée de ce livre. 

Il est vraiment très complet, et dirigé à un public qui n’est pas musicien.

Du coup, vous y trouverez tout ce qu’il vous faut pour intégrer quelques ateliers d’éveil musical dans votre classe: des exercices très bien expliqués, deux CD que vous pouvez utiliser pour mettre en place l’atelier, et des suggestions de comment combiner les exercices proposés.

Il est composée de 7 chapitres:

  • L’environnement sonore: pour découvrir les sons qui nous entourent, avec des enregistrements de ces sons, mais aussi des invitations à découvrir notre environnement par nous mêmes.
  • Comment créer le son?: des exercices pour découvrir comment on peut fabriquer un son, avec des gestuelles et des expériences.
  • Le rythme: jeux et histoires bruitées qui nous initient aux notions de tempi, de nuances et des patterns rythmiques.
  • Chanter et jouer avec sa voix: des propositions d’échauffement vocal à travers le jeu, des vocalises et l’expression à travers des comptines. Il y en a même des originales dans le CD!
  • Les paramètres de son: je vous rassure, dans ce chapitre il n’y a pas des leçons pour futurs mini ingé son! C’est juste une autre manière de travailler l’oreille, en découvrant le vocabulaire pour décrire les différents sons que l’on peut entendre. 
  • La création sonore: ou comment faire le bruitage d’un conte.
  • Expression corporelle et graphique: comment créer des codes écrits pour écrire une partition, exprimer ce que l’on entend à travers le corps.

Une référence

Si je devais conseiller un livre pour débuter, ce serait vraiment celui là. 

Il donne énormément de matière pour travailler avec les enfants. Ses exercices sont vraiment très intéressants et originaux. 

A chaque début de séance il explique ce que l’on travaille, le matériel dont on a besoin pour la faire, la durée approximative.

Je pense que c’est un livre que tout enseignant, que ce soit d’éveil musical, ou de l’éducation nationale, devrait avoir. 

Les enfants adorent tous les exercices proposés, je le sais, car je les ai expérimenté. Puis, si on a un peu de temps, on peut s’en inspirer pour faire d’autres exercices et créer ses propres ateliers!

Convaincus?

Ce livre est dirigé pour les professionnels et parents qui s’intéressent à faire des ateliers musicaux avec des enfants de Petite Section à Grande Section. 

Il ne conviendra pas à des enfants plus jeunes pour la plupart des exercices, mais il peut aussi convenir aux enfants de CP et pourquoi pas CE1 pour les exercices un peu plus complexes.

Alors si vous recherchez des idées, c’est ce livre que vous devez avoir!

J’avoue que ça sonne vendeur, cela n’est pas mon intention, car d’ailleurs, je n’ai aucun intérêt à le vendre. Mais au contraire, j’avais envie de vous recommander un livre de qualité, vraiment bénéfique et pour l’enseignant, et pour les enfants.

Pour découvrir d’autres livres, venez lire ma nouvelle rubrique sur les livres audio.

En espérant que cela vous sera utile! N’hésitez pas à me l’écrire dans les commentaires.

D’ici là, je vous souhaite du bonheur, de la sagesse, et des rythmes impaires de mantra tibétain.