La musique dans la vie quotidienne

Qu’est ce qu’il se passerait si la musique n’existait pas? Comment vivez vous la musique dans votre quotidien?

Imaginez un film ou une pièce de théâtre sans musique. Le personnage principal arrive, vit son histoire, très mouvementé. L’aventure vaut vraiment la peine. Mais… Il n’y a pas de musique pour appuyer les scènes.

Maintenant imaginez votre vie sans musique. Rien pour vous donner la pêche le matin. Pas de musique pour vous soulager d’une tristesse. Pas de chanson pour décharger vos émotions de la journée.

Allons plus loin! Entrez dans une église sans musique, dans un temple bouddhiste sans mantras. A quoi cela ressemble?

Certes, la musique ne change pas l’essence aux choses… mais quelle place a-t-elle?

Événement interblogueur

C’est pour élucider ce mystère que j’ai voulu organiser l’événement interblogueur sous ce sujet: la place de la musique dans la vie quotidienne. 

Ce sont 4 blogueurs musiciens et moi-même qui se sont aventurés à explorer la place de la musique dans la vie.

Clothilde de L’Antre du Chanteur nous dévoile le pouvoir guérisseur du chant à travers son article. Elle nous montre la place du chant dans sa vie, et comment cet instrument l’a mené à la vocation de sa vie. 

Emmanuel du blog Votre voix au service de votre vie qui nous montre dans son article comment la musique dans le quotidien peut booster notre voix. Vous y trouverez quelques astuces!

Stéphane du blog Guitalaya qui nous raconte la place que la musique a dans la vie de tous les jours, mais aussi la place de la musique dans sa vie quotidienne.

Sarah du blog Multipassionés épanouis qui nous partage les enseignements qu’elle a tiré de sa relation avec le chant pour trouver ses objectifs.

Moi-même (Eirene) de ce blog-ci (Petit Doremi) qui vous donne des astuces pour passer une journée en musique et sortir de sa zone de confort avec les enfants.

A vous de jouer!

Quelle est le rôle de la musique dans votre quotidien? Qu’avez vous pensé de ces articles? Quelles nouvelles astuces ou enseignements en avez vous tiré?

Dites-nous tout dans les commentaires!

D’ici là, je vous souhaite du bonheur, de la sagesse et du rythme candombé.

Une journée avec les enfants en musique

Prêts pour une super journée en musique?

Cet article participe à l’événement organisé par moi-même sous le sujet: la musique dans la vie quotidienne.  Vous pouvez voir l’article récapitulant les autres articles participants ici!

Qui n’a pas rêvé d’avoir une journée hors du commun? Une de celles qu’on se souvient pendant toute sa vie tellement elle était bien. De ces journées que l’on se dit, mais, pourquoi je ne fais pas ça tous les jours?

Car, nos journées, sont loin d’être une comédie musicale…

Pourtant nous avons le pouvoir de décider de comment vivre une journée.

Je ne dis pas que l’on peut prévoir ce qu’il va se passer, mais juste comment faire face aux différentes situations de la vie quotidienne.

Comment avez-vous décidé de voir le verre aujourd’hui? Moitié vide, ou moitié rempli? Quelles sont la majorité des vos pensées? Positives ou négatives? Et vos mots et phrases? Et celles de vos enfants?

J’avoue que c’est plus facile à dire, qu’à faire. C’est pourquoi je vous écris cet article. Pour vous aider vous, votre famille, et moi-même au passage 😁. Vivons une journée hors pair, en musique!

Et c’est justement ce que je vous propose aujourd’hui.

Une journée en musique?

Qu’est ce que cela pourrait bien être? 

Je pense qu’il doit y avoir des journées en musique comme des personnes il y a sur terre. Mais je ne pourrais vous proposer que ce que j’ai en tête. 

Cette journée pourrait être remplie des chansons, des rythmes avec les bruits qu’on entend. Qui sont, en ce qui me concerne, beaucoup. Des travaux au dessus de chez moi, des travaux au dessous de chez moi, plus les travaux du Grand Paris, ça décoiffe!!! 

Je vois cette journée un peu comme ce film “Sound of Noise” mélangé d’une journée comédie musicale comme celle subi par Buffy.

Une journée qui est pareille que toutes les autres, mais accompagnée par la musique, et du coup, vécu comme une aventure.

Les choses ennuyantes deviennent différentes, les mauvaises situations à vivre deviennent plus douces. Les bonheurs sont exprimés dans toute sa splendeur. Un peu comme la joie que je vous décrivez dans cet article.

Comment voyez vous votre journée en musique?

Exemple de journée musicale

La journée commence par un bonjour, un câlin, un bisou. Du moins toutes les journées devraient commencer comme ça… Dans un article précédant, je vous avez proposé de l’agrémenter d’une chanson du bonjour. Alors appliquons ce conseil dans cette journée spéciale.

Commencer la journée par le chant active l’ocytocine, l’hormone du bonheur. Alors disons nous bonjour avec bonheur. Cela peut nous promettre qu’une bonne journée!

Ensuite, nous pourrions aller emmener les écoles en expérimentant différents tempi: un lent comme une tortue, un moyen comme un chien, et un rapide comme le puma. Puis alterner selon les besoins! C’est sûr qu’en rentrant vos enfants vous demanderont le même exercice.

Pour le bain nous allons faire appel à notre sirène préférée:

Nous allons imaginer un monde sous l’eau, tout en chantant toutes les chansons sur la mer que l’on connaît. Même qu’on pourrait organiser un concours de celui qui connaît le plus de musiques sur la mer. Trénet est invité aussi!

Le rythme au rendez vous
Pour le dîner je vous propose quelque chose que vous ne permettez jamais aux enfants: jouer avec les couverts.
 
QUOI!!!

 

Oui. Nous allons dîner comme une batucada.

Pour le ménage:

Avec un peu de pratique vous y arriverez à faire quelque chose de très sympa. Même si c’est bien plus simple, et d’un peu plus chaotique… Pour un jour exceptionnel (et vous le dites bien aux enfants que c’est exceptionnel, sauf si vous pouvez le faire dans d’autres occasions), vous pouvez tout vous permettre.

Ensuite vous passerez au brossage de dents rythmé. Plus doux que le dîner, mais plus amusant qu’un brossage régulier.

En finissant par des comptines douces, après l’histoire, et juste avant de partir dans le monde de rêves. Ou alors avec une visualisation musical pour que les enfants puissent s’endormir au calme.

Croyances limitantes

Et si on pense que je suis folle?

Vous n’êtes pas responsable de ce qui pensent les autres. En général ils ne vous regardent pas. Mais s’ils ont envie de vous juger, ils vous jugeront peu importe ce que vous fassiez. Tant passer pour une folle que par un parent aigri, non?

Les voisins et le bruit?

Normalement, dans la journée, ils doivent se tenir aux bruits du voisinage. Tant que ce n’est pas du tapage nocturne, ils ne peuvent rien contre vous. Mais, j’avoue, qu’avoir les voisins sur le dos n’est pas super. 

Mais je vous rappelle que ce n’est que pour une journée. Cela pourrait être votre tradition pour la fête de la musique! Les voisins ne se plaindront pas juste pour une journée.

Mons sens du rythme pathétique

Vous n’avez pas encore fait les exercices de rythme que je vous ai proposé? C’est urgent, par ici!

Conclusion

Comme Glorya Gaynor, au début vous allez être effrayé, peut être même pétrifié. Mais vous allez penser tellement des nuits comme les journée sont ennuyantes, que vous allez devenir plus fort.e, vous allez apprendre comment aller au delà de toutes vos peurs.

Lançons nous. C’est la fête de la musique! C’est la fête de l’été!

Et racontez moi en commentaires comment votre journée en musique s’est passé.

Du bonheur, de la sagesse et des rythmes funky!

L’histoire d’une comptine qui vire au cauchemar

Une noix de coco contient beaucoup de vitamines, d’oligo-éléments et de minéraux. La comptine qui lui fait honneur est très entraînante et amusante à apprendre. Mais parfois…

Elle peut nous jouer des mauvais tours.

Dans mon article de la semaine dernière, je vous proposait des chansons et artistes pour les enfants de 3 ans. Aujourd’hui je vais vous parler d’une comptine en particulier.

Voici l’histoire d’une comptine, qui est tellement sympa, qu’elle nous donne envie de consommer ce qu’elle nous propose. Mais parfois on devrait laisser les comptines juste nous divertir, car elles peuvent nous faire virer au cauchemar… 

Ce petit récit, toutefois, aura quelques avantages pour vous…

🥥 Savoir comment ouvrir une noix de coco

🥥 Chanter une nouvelle comptine

🥥 Cuisiner un gâteau de noix de coco

🥥 Découvrir un nouveau son

Alors surtout, lisez jusqu’au bout!

La noix de coco

Tout à commencé le jour où on a connu cette comptine:

Quand je l’ai entendu la première fois, j’ai souri. Si simple, si logique, tellement efficace pour le langage. De plus, comme j’avais écouté la version d’Olivier Caillard, qui malheureusement je ne trouve pas sur YouTube, mais sur d’autre plateformes comme Spotify oui, je trouvais ça dansant à souhait!

Pendant des mois on avait inclus cette chanson dans la playlist de mes enfants, tout de suite après Life is life, et juste avant Tic, tic, tac… Nous passions des bons moments. 

Bref.

La vie était d’une saveur tropical.

Quand tout d’un coup le jour redoutable arriva.

Le supermarché

Nous devions faire des courses ce jour là. La liste d’achats était dans nos poches. Le parking était vide. Le climat agréable. Tout semblait être parfait.

Arrivés dans le supermarché, ma fille prend son caddie, mon fils regarde tout ce qu’il se passe. 

En commençant par le rayon de fruits et légumes, nous mettons dans le caddie ce qui a été prévu de se procurer. 

Et là, sans nous prévenir, pour la première fois de la vie de nos enfants, nous voyons un stand tropical. Un lieu où se trouvait notre futur plus grand cauchemar. 

La noix de coco.

Tout de suite ma fille exclame: “je veux de la noix de coco!”

“Oui!” répète mon fils comme à son habitude. 

“Pourquoi pas?” Disent les parents. 

Ils ne se doutaient de rien.

Arrivés à la maison on chantait une nouvelle version de la comptine: 🎵 pour avoir des noix de coco, des noix de coco, des noix de coco, pour avoir des noix de coco, il faut aller au supermarché! 🎶

Enthousiaste je regarde par internet comment ouvrir ce fruit qui semble être fabriqué en bois.

C’est là que le cauchemar commence…

Tentative numéro 1

Une des techniques disait qu’il fallait mettre au four la noix de coco pendant une dizaine des minutes ou jusqu’à ce que la coquille ramollisse. 

Je ne sais si c’étaient 10 minutes selon une montre, selon un Parisien, selon un Marseillais, ou selon un Mexicain. 

Le fait est qu’après au moins 1 heure de four, la coquille n’était toujours pas molle. Même que j’avais l’impression de tout le contraire… de la cuire et la rendre encore plus dure… si cela est possible…

“Pour avoir des bras musclés, des bras musclés, des bras musclés, pour avoir des bras musclés, il faut essayer d’ouvrir une noix de coco!”

Première tentative complètement raté…

Tentative numéro 2

La deuxième technique était de mettre la noix de coco (une fois vidée de son eau, bien sûr, en ouvrant un des trois trous qui se trouvent dans la partie supérieur de la noix de coco, sinon vous allez être mouillé…) dans un torchon. Ensuite la casser avec un marteau par terre.

“Pour essayer d’ouvrir une noix de coco, une noix de coco, une noix de coco,, pour essayer d’ouvrir une noix de coco, il faut avoir un bon marteau!”

Tu parles…

Même en imaginant la tête de mon plus grand ennemi je ne suis pas du tout arrivé à ouvrir cette, maintenant très embêtante, noix de coco.

En ce qui me concerne j’ai renoncé à ce moment là.

Heureusement le meilleur des papas était là pour sauver le coup!

Tentative numéro 3 (la bonne)

Il prend un tourne visse, l’enfonce dans un trou de la noix, et frappe avec le marteau. Résultat: noix de coco ouverte en moins de 5 minutes.

wouhou

“Pour ouvrir une noix de coco, une noix de coco, une noix de coco, pour ouvrir une noix de coco, il faut avoir un tourne visse!”

Et, devinez quoi?

Les enfants n’ont pas aimé… 😱😭😭😭

“Les enfants n’ont pas aimé, la noix de coco, la noix de coco, les enfants n’ont pas aimé, il faudra trouver une solution.”

Chapitre cuisine

“Nous allons faire un gâteau, faire un gâteau, faire un gâteau, nous allons faire un gâteau, un gâteau à la noix de coco.”

Pour ce faire j’ai pris comme base la recette du Gâteau au yaourt choco coco de LiliEt je l’ai adapté aux ingrédients que j’avais… c’est ma spécialité…

Nous allons faire un gâteau à la noix de coco, 

il nous faudra un brick de crème de coco

une fois versé dans un jolie robot

nous y ajouterons la farine et le sucre (200g de farine et deux sachets de sucre vanillé)

puis du beurre fondu et les 3 œufs battus

et la levure puis la noix de coco (rapé 70g)

Et battez, battez, battez

mélangez, tournez, tournez.

Ensuite on mettra le chocolat (que vous aurez mis en morceaux au préalable)

très important le chocolat

Enfournez le tout 25 minutes

dans un four chauffé à 200 degrés.

Et le tour est joué!

Surprise

Une fois qu’on a réussi à ouvrir la noix de coco, on l’a laissé de côté pendant 24 à 48 heures. A ma plus grande surprise, j’ai vu que la pulpe commençait à se décoller toute seule. Alors, j’ai tout enlevé.

Du coup j’ai eu une coquille de noix de coco cassé en deux, et tout de suite l’idée m’est venue  de tester le son.

C’était un son d’enfer!!

On peux les utiliser à la place des claves, ou pour faire le son des sabots des chevaux. Vraiment vous pouvez l’utiliser très bien comme instrument avec vos petits. Le son est rond, il rappelle le bois, et il sent très bon! 

C’est là que finalement je me suis dit qu’il aura vraiment valu la peine cet achat. 

Vive la noix de coco!!

Et vous, quelle a été votre expérience avec ce fruit? Vous connaissez d’autres chansons qui parlent de ce fruit? Commentez!

Beaucoup de bonheur, de sagesse et un rythme cha cha cha.

Chanter les émotions 3/3

Il vous manquent des chansons sur la colère et la tristesse pour vos enfants? Chanter les émotions vous plaît?

Voici le dernier article de la série “chanter les émotions” et aussi le dernier article de mon défi “comment aborder les émotions à travers la musique”.

Après vous avoir dévoilé ma chanson sur la peur. Alors pour commencer, je vous propose comme promis, la chanson que j’ai composée sur la colère:

C’est une chanson très facile à réaliser, et les enfants en général adhèrent complètement. Il faut juste rajouter des gestes, et ne pas hésiter à se lâcher dans les cris!! Ça décharge bien 😉 

Ensuite, une chanson qui a bien fait pleurer mes enfants… comme quoi, elle est vraiment triste:

Accompagnée tout simplement avec xylophone, ce sont les accords de A (la) mineur et D (ré) majeur 9, puis le refrain F (fa) majeur et E (mi) mineur.

C’est la fin!!!!

 

via GIPHY

Je suis si heureuse!

J’ai fini mon défi!!!!

 

via GIPHY

Alors c’est la fiesta!

Cela n’a pas toujours été facile. Surtout qu’au début je m’étais fixé un article par jour, puis je me suis soulagé en espaçant à un par semaine…

Ce sujet me tenais vraiment à cœur, et j’ai appris énormément des choses. 

Avant tout, j’ai gagné en expérience. Je suis vraiment contente de l’avoir fait.

Le Bilan

Le travail sur les émotions est une profonde introspection. On ne peut pas apprendre aux enfants ce que l’on ne sait soit même. Alors il faut pour le bien être de tous qu’on apprenne à gérer les émotions. 

Mais pour les gérer nous devons d’abord les connaître. Les aborder comme si elles étaient des nouvelles connaissances. Les accueillir avec bienveillance, patience et compassion. Les comprendre et réaliser leur véritable essence.

Les émotions sont éphémères, mais elles peuvent endommager énormément si on ne prête pas attention.  Nous ne sommes pas nos émotions, et nous avons énormément du mal à voir ça. Du coup, on a tendance à voir nos enfants à travers ces émotions là.

Mais elles ne sont qu’une tempête qui passera…

Pour ma part, j’ai commencé ce voyage il y a longtemps, et j’en ai pour encore un petit bout de chemin. Mais j’adore la sagesse que j’en tire.

Surtout…

J’adore savoir que devenir une meilleure personne pour mes enfants et tous ceux qui m’entourent est une possibilité réelle. 

Je ne peux que vous inviter à parcourir cette aventure avec moi!

En musique biensûr 😉

Du bonheur, de la sagesse, et du rythme techno, car là, je fais la fête!!!!!

Chanter les émotions 2/3 (musique et peur)

Saviez-vous que mettre une musique pour accompagner une chose qui nous fait peur nous aide à la surmonter?

Je l’ai vérifié aujourd’hui même.

Dans l’appartemment juste au dessus de chez moi il y a des travaux. Et je ne sais pas ce qu’ils sont en train de rénover, mais on dirai que notre plafond va s’effondrer d’une minute à l’autre.

Ou alors, que de dinosaures sont venus vivre au dessus de chez nous…

Parfois, le bruit qu’il y a me rappelle aux pas de Jurassic Park

 

Du coup mon petit a peur…

Il ne me lâche pas d’une semelle… Alors que d’habitude il joue tout seul sans problèmes. 

C’est une peur animal qu’il ressent. 

Je le sais, car si je me laisse guider par mon instinct (mon cerveau reptilien comme on aime l’appeler), je le prends et je pars en courant.

Heureusement je sais ce que c’est. Ma partie rationnelle gagne la partie et j’essaye tout simplement d’expliquer à mon fils que tout va bien. Que de toutes façons je serai là pour le protéger.

Mais lui dire cela a, à peu près, le même effet que quand vous essayez de raisonner un chien qui entend des feux d’artifices ou des tonnerres: AUCUN.

 

Du coup j’ai eu une idée.

Je me suis souvenu que pendant mes périodes de peur irrationnel, ce qui m’aidait était de mettre une musique qui me rassure ou me fasse oublier la source de ma peur.

Cela a eu l’effet escompté.

Je vous ai proposé lors d’un article précédant, des chansons pour accompagner différentes émotions. Mais c’étaient des chansons trouvés par internet.

Aujourd’hui je vous propose une chanson composée par moi… 😱😉😊

Tout est expliqué dans la vidéo.

Dites moi ce que vous en pensez… Vos questions… et surtout: est-ce que ça a plu à vos enfants?

Si c’est le cas n’hésitez pas à partager et de vous abonner à ma chaîne. Je suis en train de préparer le 3ème article de cette volée avec des chansons originelles sur la colère et la tristesse. Et les chansons sortent avant l’article!

D’ailleurs nous sommes au 29ème article du défi “comment aborder les émotions à travers la musique”… la semaine prochaine ce sera le dernier!! Tenez-vous prêt pour la fiesta!!!

D’ici là, je vous souhaite du bonheur, de la sagesse et un rythme cha cha cha.

Photo by Marcovdz