3 astuces pour une vie plus intéressante avec vos enfants

Une vie intéressante avec votre famille vous manque? Avez-vous l’impression d’être tombé.e dans une routine pesante à la maison? Les journées se ressemblent les unes avec les autres, et vous ne savez pas comment remédier à cela?

Vous vous réveillez le matin et déjà vous êtes en train de courir. S’habiller et se disputer avec les enfants pour les habiller , petit déjeuner (allez, il faut manger là!), brossage de dents (c’est la troisième fois que je vous le dis! venez vous brosser les dents!), entre deux éventuellement prendre une douche et se maquiller pour aller au travail (si on travaille, sinon, la douche passe à la trappe…). Les affaires! Les oublier serait juste un cauchemar!

Puis la journée n’est pas mieux, que ce soit au travail ou à la maison toujours la même chose, le soir on doit aller chercher les enfants, leur donner à goûter, parc, jeux, bain, dîner, re brossage de dents, histoires, luttes pour qu’ils aillent se coucher jusqu’au dodo.

Et cela tous les jours, même les week-ends.

Vous ne savez plus quel jour vous vivez tellement ils se ressemblent.

Au bord du burn-out car il y a énormément de choses à penser, à planifier, à anticiper. Et votre tête est si remplie qu’il ne rentre même pas une décision de plus, pas une idée, et surtout pas de créativité.

Puis votre conjoint.e vous demande ce que vous voulez regarder ce soir, ou ce que vous voulez faire pour les vacances, et là c’est trop. Vous n’arrivez pas à réfléchir.

Je pense qu’on y passe tous par là: papa, maman, indistinctement.

Alors, quand Laura du blog Cosmétique info a proposé l’évènement inter blogueurs sur le thème “Tous les jours un conseil pour une vie plus intéressante”, j’ai décidé d’y participer en écrivant cet article. Je me suis dit que peut-être je peux vous donner quelques astuces pour rendre votre vie quotidienne plus amusante et palpitante.

C’est quoi une vie plus intéressante?

Alors là, ça dépend de vous bien sûr…

Il y en a qui pensent qu’une vie plus intéressante est de pratiquer des sports à haut risque, d’autres trouvent plus plaisant de pratiquer un art quelconque, ensuite nous avons ceux qui préfèrent une vie spirituelle, et encore ceux qui veulent vivre en famille dans une belle maison.

Tout est valide, même les options auxquelles je n’ai pas pensées.

Intéressant, selon le Larousse est quelque chose:

  • Qui suscite l’intérêt : Un conférencier intéressant.
  • Qui retient l’attention par quelque trait particulier : Avoir un visage intéressant.
  • Digne de considération, qui mérite une attention bienveillante : Ces gens-là ne sont pas intéressants.
  • Qui sert les intérêts matériels ; avantageux.

Donc la définition est très vaste et subjective.

Même qu’elle pourrait varier d’un jour à un autre, d’une période à une autre, etc.

Avant que j’aie des enfants, une vie intéressante pour moi était de voyager régulièrement, jouer des concerts, voir des amis, accomplir des défis.

Maintenant une vie captivante serait pour moi de passer une journée amusante avec mes enfants, sans disputes, avec des bons repas, un soleil radiant dehors pour goûter dans le parc, avoir un travail qui me permette de voir mes enfants mais en même temps de voyager avec ou sans eux. Enfin, ma perception a un petit peu changé. Même si j’aimerais toujours avoir la vie passionnante que je voulais avant, maintenant elle inclut mes enfants avec le rythme que cela implique.

Comment arriver à avoir une vie plus intéressante?

D’abord vous allez devoir définir ce que vous entendez par vie intéressante.

On ne peut atteindre un but si on ne le connaît pas avant.

Une fois que vous savez ce que vous voulez, vous pourrez voir plus clairement ce que vous pouvez réaliser afin d’approcher cette vie meilleure.

Ensuite vous allez vous attaquer au comment améliorer votre quotidien à la maison.

Quand nous avons des enfants en bas âge, nous rencontrons plein de défis: notamment la PATIENCE. En parlant avec des parents d’enfants plus âgés, on me disait que pendant cette période nous sommes plus sur les nerfs avec des conflits d’intérêt.

Par exemple: à partir de l’âge de 18 mois plus ou moins, selon l’enfant, les petits veulent “faire tout seuls”. C’est super, génial, nous avons envie plus que tout qu’ils deviennent autonomes!

Sauf que…

A 8h nous devons quitter la maison pour les emmener à la crèche/école/assistante maternelle. Nous n’avons pas du tout un temps indéfini pour s’habiller. C’est là que le conflit d’intérêt survient.

D’un côté nous avons un petit bébé qui veut apprendre à mettre ses chaussures, et qui pense prendre tout le temps qu’il faut pour ça.

D’un autre nous sommes nous. Nous voulons arriver à l’heure.

ROUND 1: gling gling gling (les cloches du ring sonnent)

Parents: allez, vite, on se dépêche, on met les chaussures!!

Enfant: bruit de quelqu’un qui essaye de mettre les chaussures

Parents: tu veux que je t’aide mon.ma chéri.e?

Enfant: non! tout seul!

Enfant 1 point, parent 0.

 

ROUND 2:

 

Parent: tu as mis tes chaussures à l’envers! Vas-y! Je t’aide!

Enfant: non! tout seul!

Parents: non, mais vas-y, il faut y aller là! Vas-y, je t’aide! Tu mettras tes chaussures un autre jour OK?!

Enfant 1 point, parent 1

 

ROUND 3:

 

Enfant: pleurs et cris NON!! TOUT SEEEUUUL!!!

et la crise dure pendant un moment, ce qui nous met finalement en retard…

Personne ne gagne.

Et ça, c’est sûr, personne ne le trouve intéressant.

Donc, voyons trois astuces pour rendre notre vie quotidienne plus amène, amusante et moins conflictuelle.

Astuce 1

Et si on commençait bien la journée?

J’ai remarqué que quand on la débutait avec de la bonne humeur et des actions d’amour et de joie, les conflits diminuaient énormément.

Du coup, je me suis mise un mot sur les murs: fais lui un câlin.

Saviez-vous que se prendre dans les bras pendant 20 à 40 secondes diminue les maladies, améliore les relations, atténue la mauvaise humeur et les émotions du genre la colère, la tristesse ou la peur? Et bien oui. Un acte aussi simple que celui-là!

Après le câlin, une chanson de bonjour.

Car chanter chauffe la voix, le cœur et change l’Energie négative en positive en un rien de temps!

Alors j’ai inventé une chanson de bonjour, où chacun peut exprimer ce qu’il a vécu dans la nuit, et où nous racontons à l’enfant ce que nous allons faire dans la journée. En général ça les rassure, et ils adorent chanter.

Voici quelques options trouvés sur YouTube:

Cette dernière il faut vraiment l’adapter: à la fin on peut dire, et “viens t’habiller” ou “viens petit déjeuner”, par exemple.

Astuce 2

Trouver des chansons pour chaque activité qui cause problème. Et si possible toujours la même chanson.  La chanson aura une double fonction:

👌 prévenir l’enfant que son activité actuelle doit se finir pour commencer l’activité que vous suggérez,

✨ motiver à faire l’activité avec joie

Voici quelques propositions:

Astuce 3

Parfois nous sommes grognons, rien ne va. 

Les enfants ne veulent rien choisir, tout est catastrophique, nous sommes irrités, et les cris peuvent vite arriver. Et ça, ce n’est pas du tout intéressant…

Alors, pour que ça le devienne, j’applique la technique de remerciements. On prend un moment pour remercier tout ce que l’on a: un toit, à manger tous les jours, des jambes, des bras, des yeux, des jouets, etc.

Nous le faisons avant le repas généralement, ou lors d’une crise “tout est horrible et il n’y a pas de solution” qui vienne des enfants ou des parents, d’ailleurs 😉

Je n’ai pas trouvé de chanson de remerciement adapté aux enfants, mais rien ne vous empêche de changer les paroles d’une que vous aimez bien. Voici une chanson de remerciement qui pourrait vous inspirer, et assez facile à adapter je trouve:

J’espère que ces astuces vont vous donner un goût de renouveau et rendre votre quotidien plus divertissant. 

Dites-moi dans les commentaires si vous avez été inspirés, si vous avez d’autres chansons qui pourraient vous aider dans votre quotidien. Et n’hésitez pas à partager si vous trouvez que cet article peut convenir à quelqu’un de votre entourage.

Beaucoup de bonheur, de sagesse et du rythme congolais.

 

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.