3 meilleurs jeux musicaux pour stimuler le système auditif

Vous êtes orthophoniste et vous voulez trouver des jeux amusants pour stimuler le système auditif des petits?

 

Vous êtes parent ou professionnel de la petite enfance et maternelle et vous voulez aider des petits malentendants ou sourds?

 

Que diriez-vous de les aider à travailler leur système auditif avec l’éveil musical, en s’amusant?

 

Quand l’orthophonie croise l’éveil musical

 

Un jour de l’année dernière une orthophoniste frappe à ma porte en me posant énormément de questions concernant les différents types de musique. Elle travaille avec des petits sourds qui ont un implant pour qu’ils entendent. 

 

Quand elle m’a fait toutes ces questions, après lui avoir répondu, j’étais curieuse: pourquoi cherchait elle autant d’information sur la musique? Qu’est-ce qu’elle cherche comme outil pour faire travailler les petits?

 

Alors, si vous êtes orthophoniste, cela peut vous paraître évident, mais pour moi, simple musicienne, je ne comprenais absolument pas!

 

Du coup, elle m’a expliquée pourquoi elle travaillait avec la musique, en quoi ça pouvait lui être utile et le bénéfice pour ces petits qui entendent pour la première fois.

 

Car on pourrait croire que le fait d’entendre c’est merveilleux. Qu’on ait arrivé à trouver une technologie pour que ces enfants soient moins handicapés est vraiment stupéfiant.

Mais la vérité est que pour ces enfants, le fait d’entendre n’est pas si magique que ça.

Ils ne sont pas forcément attirés par ce qu’ils écoutent. Ils ne prêtent pas nécessairement attention aux sons qui les entoure. Parfois ils ne sont tout simplement pas intéressés.

 

Alors, après avoir pris connaissance de cette autre manière de voir les choses, je me suis demandé: comment faire pour que les sons soient intéressants pour eux? Comment aider les orthophonistes, les parents et professionnels concernés par cette problématique à motiver les petits à analyser et porter un intérêt aux sons?

 

Système auditif: comment ça marche?

 

Du coup, la première chose qu’il vaut mieux savoir est comment marche le système auditif et comment l’appareil qu’on implante chez les enfants marche.

 

On pourra mieux comprendre quoi donner aux petits en sachant ce dont ils ont besoin.

 

Système auditif

 

L’oreille a trois parties: l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne.

 

L’oreille externe collecte, amplifie et envoie le son sous forme de vibration dans le conduit auditif. Il marche un peu comme les paraboles: il réceptionne les ondes, décodifie et transmet.

 

L’oreille moyenne transforme les vibrations aériennes en solidiennes et limite les sons trop forts.

 

Ensuite ces vibrations solidiennes arrivent à l’oreille interne qui va transformer ces vibrations en  signaux nerveux pour qu’ils soient transmis au cerveau.

 

Puis le cerveau analyse l’information reçue.

Avec l’âge celui qui évolue dans son analyse est le cerveau. C’est lui qu’on va entraîner en tant que musicien pour qu’il interprète de manière précise et complète la musique qu’il entend.

 

Le système auditif, par contre, se dégrade avec le temps et avec un mauvais usage.

 

Appareils auditifs

 

Comme il est très bien expliqué dans cet article, il y a deux sortes d’appareils auditifs, les externes pour les sourds légers, qui ne font qu’amplifier le son et les appareils cochlées qui demandent une opération chirurgicale.

 

Ces ceux derniers qu’on met aux enfants sourds sévères ou profonde. Ces appareils vont donc réceptionner le son, le transformer en signal pour que le cerveau reçoive l’information et l’analyse. Toutefois, comme le cerveau n’a pas l’habitude d’analyser les sons, il faut faire une éducation avec des orthophonistes.

 

3 jeux musicaux pour donner envie

 

Comme nous le savons très bien, les conditions optimales pour qu’un enfant apprenne sont la détente et l’amusement.

 

Alors je vous propose 3 jeux qui vont aider les petits à être attentifs à ce qu’ils entendent, tout en apprenant à analyser l’information reçue.

 

1- Devine qui suis-je?

 

Vous allez sélectionner deux instruments au son très différents: un tambour et une flûte par exemple.

Vous les déposez devant vous et vous les jouez un par un en les nommant.

Ensuite l’enfant vous tourne le dos.

Vous lui jouez un de deux instruments.

L’enfant se retourne et doit signaler quel instrument a été joué.

 

Plus il réussi, plus vous allez pouvoir changer d’instruments et en ajouter un au fur et à mesure de ses progrès.

 

2- Grave aigue

 

Avec un piano, clavier, guitare ou n’importe quel instrument où les graves et les aigues sont bien distincts, vous allez présenter la note la plus aigue de l’instrument et la plus grave. Quand vous les jouez, vous les nommez.

 

Ensuite, vous allez accompagner le son d’un geste. Quand vous jouez la note aigue, votre main va dessiner une ligne en haut de l’espace. Au contraire, quand vous jouez la note grave, vous dessinerez une ligne en bas.

 

Invitez l’enfant à vous imiter avec les gestes.

 

Quand il est à l’aise, vous allez arrêter de faire les gestes et ce sera l’enfant qui les fera tout seul en entendant les sons.

 

3- Papa Maman

 

Pour ce jeu vous allez utiliser des marionnettes. Si possible une fille et un garçon du même animal. On peut faire facilement des marionnettes avec des chaussettes!

 

Enregistrez le mot « Maman » avec une voix de femme (ou la voix de sa propre maman) et le mot « Papa » avec une voix d’homme (ou la voix de son papa).

 

Faites lui entendre l’enregistrement de « maman » en faisant bouger la marionnette fille, même chose pour le mot « papa » avec marionnette garçon. 

Répétez plusieurs fois en vous assurant que l’enfant regarde.

 

Ensuite, vous allez lui donner les deux marionnettes. A lui de les faire parler au bon moment!

 

J’ai peur que…

 

Parfois on peut se sentir mal à l’aise en animant ce genre de jeux. Vous vous dites que peut-être ce sera trop dur, ou trop simple ou pas assez.

Bien sur, c’est à vous de vous adapter aux demandes de l’enfant.

 

Ces jeux ont été pensés pour des bébés de 12 mois à 3 ans. Les devinettes, les marionnettes et les gestes ce sont des activités que cette tranche d’âge adore.

Combiner le visuel, le geste et le son est, je pense, la meilleure manière de capter son attention et qu’il ait envie d’analyser ce qu’on lui donne comme son.

 

Dites-moi comment ça s’est passé chez vous! Avez-vous fait des améliorations aux jeux? Ils ont amusé l’enfant?

Je veux tout savoir en commentaires!

 

Si vous voulez voir une masterclass sur le sujet, en plus élargi, vous pouvez l’acheter ici.

D’ici là, je vous souhaite que la musique soit avec vous!