fbpx

Etre reconnaissant en famille: garder l’esprit de Noël

La plupart de personnes associent Noël aux cadeaux, très peu à être reconnaissant.

 

Ceci est un fait. 

 

Pourtant ce n’est pas la base de cette fête.

 

Dans l’hémisphère Nord, où nous habitons (du moins, la plupart de francophones), c’est le moment de changer de saison.

La période des fêtes de fin d’année sont teintées de la journée la plus courte, de la saison la plus froide et la plus sombre aussi.

 

C’est une période où nous avons envie d’être sous une couette, ou alors réchauffés par l’ambiance bienveillante de la famille et les amis.

 

Un chocolat chaud est toujours le bienvenue et un film émouvant sur les principes de partage et solidarité font de Noël un jour exceptionnel.

 

C’est le moment d’apprécier tout ce que l’on a, car, la reconnaissance nous mets dans un état de bonheur.

 

Etre reconnaissant, pourquoi?

 

L’année qui s’écoule n’a pas été facile. Cela je vous l’accorde. 

 

Dans les moments difficiles, la moindre de choses que l’on a envie de faire c’est d’être reconnaissants.

 

Bah oui… remercier quoi au juste?

 

  • Qu’il y ait eu une pandémie qui a tué énormément de gens?
  • Avoir été obligés de rester emprisonnés chez-nous?
  • Que beaucoup aient perdu leur travail?
  • Le fait que les conditions de travail pour d’autres soient devenus plus solitaires?
  • Ou alors que les personnes âgées aient été privées de leurs petits enfants?

 

Peut-être vous sentez que ce n’est pas une bonne année pour remercier quoi que ce soit. Il y a tellement de choses qui ne vont pas.

 

Les enfants sont devenus si distants… 

 

Qu’est-ce qui va devenir leur sociabilité? Comment vont-ils renouer les relations dans ces conditions qui ne s’améliorent toujours pas?

 

Oui.

Remercier, je vous l’accorde, peut-être difficile.

 

 

Même si on ne le voit pas, le soleil est toujours là

 

Les moments de malheur peuvent nous faire réagir de manière différente.

 

La rage

 

Vous sentez que c’est injuste que la vie ne vous donne pas ce que vous méritez.

Les manifestations deviennent plus nombreuses. Les choses brulent.

Les enfants font des crises pour tout, rien ne va, tout est noir.

 

A ce moment là on a envie de tout casser, de crier, de frapper, d’exprimer bien fort à quel point il faut que les choses changent. 

 

Mais elles ne changent pas.

 

Astuces pour aborder la colère en musique? C’est par ici!

 

La tristesse

 

Vous renoncez à vos rêves, à vos libertés et à vos projets.

 

A quoi bon? De toutes façons ça ne sert à rien.

 

Vous perdez la confiance en vous, vos enfants perdent confiance en eux.

Le monde devient une rivière de larmes.

 

Vous comprenez les raisons d’être reconnaissants

 

Vous êtes reconnaissant d’avoir un toit sous lequel dormir au chaud ou au frais, vous comprenez que vous pouvez manger tous les jours.

 

L’eau potable coule librement de votre robinet, vous avez de l’eau chaude pour profiter d’une douche purificatrice ou pour les encore plus reconnaissants: un bain!

 

Votre famille vous entoure.

 

Vos enfants sont plein de vie et enthousiastes à l’arrivé des vacances (et un repos bien mérité!).

 

Remercier même que vous avez une couette ou des vêtements que vous pouvez porter et vous gardent chaud dans ces journées froides d’hiver.

 

Cette année nous a montré l’impermanence de tout et nous a appris à quel point nous devons profiter de chaque instant.

 

Merci d’être reconnaissant!

 

La science, plus spécifiquement les neurosciences, a montré que quand on est en état de remerciement, les zones de bonheur s’activent dans notre cerveau.

 

Quand on est reconnaissant notre système immunitaire se renforce, vous êtes plus motivé à agir pour améliorer votre présent et, comme vous souriez, vous recevez plus de sourires.

 

Vous avez tout intérêt à apprendre à être reconnaissant aux enfants!

 

Leur offrir ce cadeau c’est la chose la plus puissante que vous puissiez faire.

 

Alors je vous invite à chanter tout ce que vous remerciez:

Je suis d’humeur maussade

 

Alors encore plus vous devrez faire une liste de tout ce qui va bien dans votre vie. 

Il y a toujours quelque chose.

 

Besoin d’aide?

 

Vous lisez cet article, cela veut dire que:

  • vous avez internet
  • vous avez accès à un téléphone ou un ordinateur
  • vous avez des yeux
  • vous voyez (je n’ai pas encore fait l’audio alors… même si vous avez des lunettes, vous voyez!)
  • vous respirez, vous êtes en vie!

 

Voyez? il y a toujours de choses qui vont bien dans notre vie. 😊

 

Si ça marche toujours pas, voici un article qui pourra vous aider.

 

Dites moi en commentaires tout ce que vous remerciez aujourd’hui!!

 

Je vous souhaite le bonheur, la sagesse et des rythmes congolais.

Rythme: Histoire de Noël

Comment travailler le rythme sous le thème de Noël?

 

Ce mois-ci vous voulez faire un spécial Noël, mais juste chanter des comptines ne vous suffit pas. 

Il y a aussi les histoires musicales, mais, c’est quelque chose que vous répétez déjà tous les ans…

Alors, pourquoi ne pas aborder le rythme avec le couleurs de cette fête?

 

Il y a différentes manières de travailler le rythme. 

Celui-ci étant la base de la musique, il est très important de savoir le ressentir, l’expérimenter, se l’approprier.

 

On peut l’aborder à travers la danse ou tout simplement en faisant de la musique avec le métronome.

 

Mais d’abord…

 

C’est quoi le rythme?

 

Selon Dalcroze

« le rythme est du mouvement. L’expérience physique forme la conscience musicale. Le perfectionnement des mouvements dans le temps assure la conscience du rythme musical.

Pour développer le sentiment rythmique il faut des mouvements réguliers et simultanés, mais aussi il faut l’habituer à des mouvements d’intensité différente, formant des divisions de temps, et dont les diverses longueurs se trouvent entre elles dans un rapport rythmique musical. »

 

Pour en savoir plus, vous pouvez regarder cette vidéo.

Sous une pulsation régulière, nous pouvons répéter des patterns rythmiques, le challenge étant de ne jamais perdre la régularité.

 

En voici une manière de pratiquer les phrasés rythmiques, inspirée de la pédagogie Martenot. Onomatopées en rythme, avec chanson onomatopéé à la fin 😋

 

Vous pouvez regarder ça en famille, et faire l’exercice de répétition tous ensemble. Le répéter autant de fois que vous le voulez.

 

Elle est faite pour travailler le rythme, l’expression des émotions non verbale, mais surtout pour s’amuser et rire!

 

Vous pouvez faire ce jeu avec les plus de 4 ans.

 

J’espère que vous allez bien rigoler en famille!

Dites moi en commentaires ce que vous en avez pensé!

 

Pour avoir d’autres manières de travailler le rythme, essayez cet article!

 

A très bientôt!

 

D’ici là, je vous souhaite le bonheur, la sagesse et des rythmes de gros barbu.

Rêver: Si le père Noël avait une baguette magique

Rêver c’est gratuit.

 

C’est du moins ce qui se dit chez moi.

 

Combien de fois vous êtes-vous trouvé à rêvasser sur une meilleure réalité ? Vous êtes vous déjà imaginé avoir gagné le gros lot ?

 

Demander tout ce que l’on veut, un peu comme les enfants avec le Père Noël.

 

Imaginez faire une liste illimité. Pendant le temps d’un rêve vous avez le droit à tout.

 

C’est un exercice que Marion nous a proposé lors de son carnaval d’articles dans son blog Les enfants avenir , qui a beaucoup de ressources pour une instruction en famille réussie, comme le prouve son super article “Tour d’horizon des différentes pédagogies“. Le sujet étant “si j’avais une baguette magique”, je l’ai adapté au sujet du mois: le père Noël, mais ça revient au même…

 

Imaginer, rêver, créer c’est-ce que je préfère et c’est-ce que je fais de mieux.

 

M’échapper de la réalité est un exercice que je pratique depuis ma plus tendre enfance, alors, ce sujet m’a tout de suite conquise. Peut-être aimez vous rêver aussi? (Dites-le moi en commentaires!)

 

Tout comme mes enfants aiment s’imaginer être avec leur héros, en sauvant la planète. Ou peut-être comme les vôtres qui se croient astronautes, pompiers ou roi/reine de la jungle!

 

 

Rêver d’une baguette magique, c’est quoi au juste?

 

 

Père Noël n’utilise pas de baguette magique, mais il a la capacité de nous donner tout ce que l’on désire, à condition, bien sûr, qu’on ait été gentils.

La grande différence avec la baguette magique, c’est que celle-ci nous donne ce que l’on souhaite sans condition de gentillesse ou sagesse.

 

Il y a bien de fées “méchantes” qui maudissent des rois un peu trop moqueurs.

 

Toutefois, je que c’est mieux ainsi, parce que la gentillesse est tellement relative.

 

Pour les uns être sage et gentil c’est ne pas bouger de sa chaise, pour les autres c’est tout à fait le contraire. Tout dépends de notre regard.

 

Du coup, pendant le temps de cet article, Père Noël aura une baguette magique qui ne juge pas mes actes, mais, pour respecter un minimum la tradition, j’aurais quand même ma commande que le 25.

 

Même si… le Père Noël, à la base, a été inspiré de Saint Nicholas, qui était un évêque qui a sauvé des enfants démembrés et les a réunifiés et ressuscités. 

 

Oui… rien à voir avec le Saint Nicholas d’origine.

 

Mais apparemment il aurait été mélangé avec un vieux monsieur Norvégien ou Danois qui donnait des cadeaux aux orphelins pour la Saint Nicholas.

 

Bref… 

 

Vu que déjà le Père Noël est un mélange de traditions, je ne vois pas pourquoi je ne me permettrais pas de lui ajouter une baguette magique.

Pas d’accord? Exprimez-le en commentaires!

 

 

Si le Père Noël avait une baguette magique à ma disposition: mon rêve

 

La première chose que je lui demanderai c’est que l’argent ne soit plus un souci.

 

C’est vrai! L’argent est un souci pour tellement de gens que, si ce souci n’existait pas, on pourrait dépenser notre énergie dans des activités plus créatives!

 

Plutôt que de se questionner comment faire pour acheter tous ces cadeaux ou faire le repas de Noël, on chanterait des chansons en famille, on ferait plus de balades hivernales, on profiterait des décorations et de la joie de la fête.

 

Voici une sélection de chansons que j’aimerais chanter en famille:

 

En commençant par la seule chanson de Mariah Carey que j’aime 🤪

Si le Père Noël avait une baguette magique à ma disposition je lui commanderais plus de simplicité, de détente, de légèreté.

 

Etre libres d’être est pour moi le meilleur cadeau qu’il soit.

 

Pour le soir du réveillon, plutôt que de se soucier de combien d’entrées préparer, je préfèrerais apprendre à connaître l’autre avec des jeux aux questions indiscrètes, rigoler autour des blagues, faire des jeux de société qui détendent. Le tout autour d’un apéro dinatoire simple, même s’il y a du foie gras et du champagne.

 

Peut-être même que j’aimerais donner un instrument à chaque membre de la famille pour apprendre à s’écouter en jouant ensemble une impro de trois heures. Chaque fausse note nous donne le droit à une gorgée d’un digestif qui nous assure une fin de soirée bien cacophonique.

 

La simplicité donne lieu, la plupart de fois, à une joie de vivre dont je rêve pour tous les êtres!

 

 

Enfin, Papa Noël, voici ma liste:

 

  • De l’amour pour tous les êtres
  • Musique à l’intérieur et à l’extérieur
  • Simplicité et légèreté
  • Que l’argent ne soit plus un souci pour personne

 

J’espère que ce 25 vous aurez tout ça et bien plus!

 

Joyeuses fêtes!!!

 

D’ici là, je vous souhaite le bonheur, la sagesse et des rythmes de trot de renne.